Affiche pour des alternatives à la vivisection de la fondation Egon Naef
Affiche pour des alternatives à la vivisection de la fondation Egon Naef

Alternatives à la vivisection : deux chercheurs suisses récompensés

La fondation suisse Egon Naef (ou FENRIV pour Fondation Egon Naef pour la Recherche In Vitro) a récompensé jeudi 10 janvier des recherches pour limiter le recours à la vivisection. C’est ainsi que deux chercheurs suisses Luc Stoppini et Marion le Coadic se sont vus récompensés pour avoir mis au point des alternatives à l’expérimentation animale efficaces et innovantes.

La cérémonie de remise des prix aura quand à elle lieu le 19 janvier à Genève.

Le premier prix concerne les cellules neuronales

Affiche pour des alternatives à la vivisection de la fondation Egon Naef
Affiche pour des alternatives à la vivisection de la fondation Egon Naef

Le premier prix de 10000 francs (soit environ 8200 euros) a été attribué au Dr. Luc Stoppini de la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève pour ses recherches sur les cellules neuronales, indique la FENRIV jeudi dans un communiqué. Le scientifique a élaboré un système in vitro permettant de déterminer si une substance est toxique pour des neurones humains ou au contraire bénéfique.

Le chercheur développe actuellement une nouvelle génération de « biopuce multiorgane ». Véritable alternative à l’expérimentation animale, cette approche permettra d’effectuer des tests plus prédictifs de l’effet de nouveaux médicaments ou détecter leurs éventuels effets secondaires.

Le second prix concerne les animalcules du microplancton

Une seconde distinction a été décernée à la Dr. Marion le Coadic pour son travail de thèse à la Faculté de médecine de Genève. Ses travaux démontrent la possibilité de remplacer des animaux de laboratoire par des animalcules du microplancton pour l’étude des maladies infectieuses.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer