Vegan, naturellement.
Accueil » Actualité vegan » Changement d’heure aux USA et lobby du barbecue
Changement d’heure aux USA et lobby du barbecue

Changement d’heure aux USA et lobby du barbecue

Demain, nous avancerons nos montres d’une heure. A deux heures, du matin, il sera trois heures.

Un changement critiqué parce qu’il perturbe notre horloge biologique, mais qui permettrait, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), de réduire de 4% les consommations d’éclairage en France.
Pourtant, selon les opposants au changement d’heure ce serait dix fois moins, les économies réalisées le soir étant annulées par celles du matin.

Ce changement s’effectuera comme toujours dans tous les pays de l’Union européenne. Mais les règles ne sont pas partout les mêmes.

Aux USA, le passage à l’heure d’été a eu lieu il y a 3 semaines. Savez-vous comment s’explique cette hâte ? Par les fortes incitations des lobbies des golfs et des barbecues, ravis de voir leurs concitoyens bénéficier d’une heure de soleil de plus en fin d’après-midi !
Le bénéfice supplémentaire est estimé à des centaines de millions de dollars…

Vous avez aim ? Alors rejoignez-nous sur Facebook :

A propos de Lili Gondawa

Professeur des écoles à Toulouse, j'adore la littérature et la bande dessinée. Je milite auprès d'Animal Amnistie, association toulousaine en faveur des droits des animaux.
  • Estée

    « Par les fortes incitations des lobbies des golfs et des barbecues, ravis de voir leurs concitoyens bénéficier d’une heure de soleil de plus en fin d’après-midi ! »

    Non faut pas exagérer là, c’est super agréable qu’il fasse jour plus tard pour profiter, boire l’apéro dehors… Les vegans sont-ils obligés de voir le mal partout? Visiblement. C’est pas comme ça que le cause va être crédible…

    • http://www.vegactu.com/ nicolaï

      On n’a jamais critiqué ça, on explique juste l’étonannte différence entre l’Europe et les Etats-Unis. Nous aussi on est très heureux de bénéficier d’une heure de plus le soir. c’est une explication, on n’a ni critiqué ni encensé.
      Désolé, mais on n’est pas de ceux qui voient le mal partout…