Jérémy, coach sportif, se lance un défi : Un an de musculation en devenant vegan

À 26 ans, Jérémy est coach sportif spécialisé en musculation. Comme beaucoup de gens le savent, la musculation est un sport qui demande beaucoup d’attention vis-à-vis de la nutrition. Le besoin en protéines est plus élevé, ce qui amenait depuis plusieurs années Jérémy à consommer beaucoup de protéines d’origine animale.

Mais depuis quelques mois, il a commencé à se poser beaucoup de questions. Manger des animaux commençait à lui poser un réel problème éthique. Il s’est alors demandé si cet acte était normal et s’il n’était pas possible de manger différemment. La morale ayant pris le dessus, il s’est mis à chercher des réponses à ses questions.

Après avoir lu différents livres et s’être suffisamment renseigné,  il se lance :

Je me suis rendu compte qu’il était parfaitement possible de vivre en bonne santé tout en évitant la souffrance et la mort d’être sensibles. Et j’ai également vu à travers de nombreux sportifs que le végétarisme et le véganisme sont complètement compatibles. Je me suis alors tourné progressivement vers le végétarisme en diminuant ma consommation de viande, tout en prenant le soin de continuer à m’informer pour réorganiser mon alimentation.

En commençant par le végétarisme, il s’est dit que cette prise de conscience devrait servir d’exemple pour profiter aux sportifs et non sportifs qui n’osent pas franchir le cap. Il a alors décidé de mesurer ses performances et de se lancer le défi de les augmenter avec des objectifs à atteindre en un an, avec de nouveaux tests à effectuer tous les deux mois.

Il a alors créé un blog, une page Facebook et un compte Instagram Treeninglife qui ont pour but de relater son expérience et de permettre de suivre son évolution vis-à-vis de la musculation et de tout ce qu’il juge important, comme la nutrition, la morale et l’éthique.

De végétarien à vegan

Après un mois de végétarisme, Jérémy réalise l’incohérence du végétarisme, et nous confie :

J’ai eu une révélation, j’ai compris que le végétarisme ne me correspondait pas car il engendrait encore de la mort et de la souffrance. J’ai compris que je devais être en accord total avec mes valeurs et je suis passé au veganisme. Mon défi « Un an de musculation en étant végétarien » devient en quelque sorte « 11 mois de musculation en étant vegan ».
Il ne s’agit pas de revenir à une alimentation omnivore au bout d’un an. Ma prise de conscience est le fruit d’une longue période de réflexion quand à mon rapport à la vie, ma place dans l’univers et les conséquences de mes actes. Je ne pourrai pas revenir en arrière car j’ai le sentiment de m’être enfin découvert.


Si cet expérience te plait, si tu connais des personnes qui sont susceptibles d’être intéressées, je t’invite à te rendre sur ma page Facebook et mon blog afin de faire progresser les mentalités. Entraîne-toi avec le cœur, mange avec le cœur.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.
  • treeninglife.fr

    Merci encore d’avoir partagé mon aventure 🙂 !

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer