Ces végétaux qui vont faire la peau au cuir animal

Le cuir a été utile aux hommes du temps où ils dormaient dans des abris sous roches, où leur technologie se limitait à des silex et de petits outils en os, et où se succédaient les glaciations.

Outre la mise à mort d’animaux que sa fabrication suppose, qui ne se justifie plus lorsqu’on dispose de techniques modernes, le cuir constitue aujourd’hui l’une des industries les plus polluantes de la planète.

Cuir ou skaï ?
Cuir ? skaï ? cuir végétal ?

Le tannage du cuir au chrome fait partie des dix sources de pollution les plus problématiques dans le monde avec une population à risque de 1 848 100 personnes1. En Inde, dans la seule région de l’Uttar Pradesh, les tanneries déversent chaque année au minimum 10.000 tonnes de chrome dans le Gange2. Une étude a montré que dans la vallée du Chiampo, en Italie, ce sont plus de 30 solvants qui sont quotidiennement relâchés dans l’air par les tanneries locales3.

Outre le skaï, qui fait parfaitement illusion lorsqu’il est fabriqué avec soin mais qui reste issu du pétrole, de nouveaux matériaux imitent aujourd’hui le cuir et s’en tirent avec honneur. Ils ont l’avantage d’être naturels et 100% végétaux. Vegactu vous en présente quelques uns.

Le cuir de champignon

Bon d’accord, le champignon n’est pas biologiquement parlant un végétal ! Mais aucun animal n’est mort pour produire ce cuir parfaitement biodégradable, extrait des chapeaux de champignons et « tanné » en utilisant des méthodes sans aucun produit chimique.

Le cuir de champignon ressemble à du daim, mais en plus doux encore, selon ses concepteurs, de la manufacture italienne Grado Zero Espace. Ils le décrivent comme respirant, très souple, naturellement déperlant ; il freinerait aussi la prolifération des bactéries — le problème des sacs à main, quel que soit leur matière, puisqu’ils ont tendance à traîner un peu partout sans jamais être lavés.

Cuir de champignon
Cuir de champignon

Grado Zero ne commercialise pas encore de sacs (la marque vend uniquement des rouleaux de matière première) .
Quelques artisans roumains vendent déjà des sacs tout en champignon, mais on peut douter qu’il s’agisse déjà de la même technologie. Plus probablement taillent-il directement dans l’amadou. Vous pouvez ainsi vous procurer sur le site fungi.com un petit sac tout en champignon, ou encore chez Everything Mushroom, en attendant que la technologie Muskin décolle enfin.

Le cuir d’hévéa

Au Brésil, une coopérative fabrique le « tissu de la forêt » : un cuir végétal fait à partir de latex, la sève de l’hévéa. Les couturières locales réalisent ensuite des sacs en main à partir de cette matière45.

Cuir d'hévéa
Cuir d’hévéa

Le cuir de thé

Doit-on plutôt parler de thé de kombucha ? Des chercheurs de l’Iowa State University ont en effet mis au point ce cuir synthétique à partir de fibres de celluloses récupérées dans du kombucha : une boisson fermentée grâce à un complexe de levures et bactéries cultivées dans du thé.
C’est la symbiose de ces micro-organismes qui va produire la cellulose que l’on retrouve alors à la surface du liquide6.

Les chercheurs ont fabriqué des prototypes de vêtements à partir de ce tissu — qui peut être teint — et travaillent actuellement à le rendre plus résistant à l’eau.

Son intérêt réside dans le fait qu’il est lui aussi entièrement biodégradable, permet de recycler des ressources naturelles et génère très peu de déchets. Une innovation à suivre…

Cuir de thé
Cuir de thé

Le cuir d’algue

L’algue est un matériau incroyable. Nous en consommons tous les jours — il y a même des extraits d’algue dans les dentifrices. Mais nous ne voyons jamais en elle le matériau qu’elle peut représenter, et je pense qu’il a des propriétés qui n’ont pas encore été reconnues.

La designer Julia Lohmann pense que des bandes d’algues séchées et correctement travaillées — elle utilise une machine laser pour les découpes — peuvent remplacer le cuir7.

Cuir_algue
Cuir d’algue

Comme elle, Eude Panel s’est lancé dans le défi du cuir d’algue :

Le cuir d’ananas, le cuir végétal le plus prometteur

Vous connaissez peut-être déjà le piñatex, qui a fait beaucoup parler de lui ces derniers temps.

Ce cuir végétal est fabriqué à partir des feuilles de la plante qui produit l’ananas.

Sa créatrice est espagnole, et dit avoir eu cette idée après avoir découvert aux Philippines une tenue cérémonielle fabriquée à partir des fibres de feuilles d’ananas8. Elle a alors conçu ce cuir sans cruauté, raffiné et solide, ressemblant à s’y méprendre à l’original.

Piñatex'
Cuir d’ananas

La boutique en ligne Po-zu est l’une des pionnières sur lesquelles on peut se procurer des chaussures en piñatex (hélas, pour femme seulement). En France la boutique Naitika propose deux modèles femmes de la marque NAE.

Ce cuir végétal est sans conteste le plus prometteur de ce qui se fait actuellement : d’une part on peut lui donner la texture que l’on souhaite (avec un imprimé façon crocodile par exemple), d’autre part il nécessite comme matière première des déchets agricoles : les feuilles inutilisées de la plante après récolte. Il est donc extrêmement écologique. Enfin, sa fabrication s’inspire d’un procédé ancestral, et relève d’une tradition probablement aussi ancienne que le tannage du cuir animal.

Ananas

Précisions :

  1. World worst pollution problem report 2011 []
  2. Huffington Post — Cuir et pollution []
  3. Etude – Chiampo Valley []
  4. Cuir d’hévéa []
  5. Acheter un sac en cuir d’hévéa sur Etsy []
  6. 42tea.com – Cuir de thé []
  7. Deezen.com – Cuir d’algue []
  8. Huffington Post – Cuir d’ananas []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore la littérature et la bande dessinée. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Nicolas Vergnes

    Bonsoir Lili.

    Nous proposons 2 modèles en Pinatex dans la boutique Naitika.fr: sneakers et bottines de la marque NAE. Ce sont aussi des modèles pour femmes.

    https://www.naitika.fr/81-sneakers-femme-en-pinatex-marque-nae
    https://www.naitika.fr/82-bottines-vegan-femme-en-pinatex-marque-nae

    Bon week-end.
    Nicolas

    • Bonjour Nicolas.

      Chouette nouvelle ! On vient de vous ajouter à l’article.
      Bon week-end,
      Nicolas, aussi 🙂

      • Nicolas Vergnes

        Merci beaucoup pour l’ajout Nicolas! 🙂

        Les choses évoluent dans le bon sens! De nombreuses marques s’intéressent au Pinatex.

        Par ailleurs il existe d’autres matières intéressantes comme le Jacroki (http://www.okinawa.it/jacroki.htm) même si ce dernier n’a pas une apparence aussi proche du cuir que le Pinatex. La marque Naoni (https://noanifashion.de) propose des ceintures en viscose d’Eucalyptus dont le rendu est assez proche du cuir. Les viscoses ne sont pas très écologiques mais si la demande croît, les processus de fabrication s’amélioreront et deviendront plus green (comme c’est déjà le cas pour le Lyocell).

        Bon week-end!
        Nicolas

        • On ne connaissait pas du tout Naoni (et e viscose d’Eucalyptus) mais c’est vrai que c’est très prometteur esthétiquement parlant. Ces allemands décidément !
          Après le Pinatex a l’avantage d’utiliser les déchets finalement, en plus d’avoir un cachet « traditionnel ».
          En tout cas ça bouge bien dans le monde des alternatives au cuir après être longtemps resté cantonné au skaï.
          A+

          • jeanne

            et vendus bientôt en Belgique ????

    • Police des sophismes

      Bonjour,

      Comme vous êtes de la partie, j’ai quelques question à vous soumettre si vous le voulez bien.

      Sur http://www.ananas-anam.com/pinatex/ il parlent de « technical test » et ils disent que « Piñatex™ is tested according to ISO international standards for: Seam rupture, Tear & tensile strength, Light & colour fastness, Water spotting, Flexing endurance, Abrasion resistance, Resistance to ignition by cigarettes ». Ils renvoient même sur un pdf détaillé : http://www.ananas-anam.com/wp-content/uploads/2016/04/Download-the-Technical-Sheet.pdf

      Face à ce genre de données techniques, je me suis posé quelques questions. La première est quantitative, est-ce que les chiffres donnés sont si bons que ça ? La deuxième est qualitative, est-ce qu’il y a d’autres tests importants mais absents du document ? Et comparé au cuir animal, ça donne quoi ? Et en terme de durée de vie, comment tout cela se traduit-il ? (Cette dernière question me paraît importante, car au vu du prix, si la paire de chaussure ne dure pas quelques années, il sera bien difficile de convaincre en dehors du cercle des véganes et anti-spécistes d’acheter de telles chaussures)

      Je n’ai pas cherché une demi-heure non plus, mais je n’ai pas réussi à trouver sur internet le moindre point de comparaison, que ce soit avec un autre produit sans souffrance animale, ou avec de la peau de cadavre.

      Si vous pouviez m’éclairer, je vous en serais reconnaissant.

      • Nicolas Vergnes

        Bonjour,

        Désolé pour ma réponse tardive…

        Comme vous, nous avons regardé ce tableau des caractéristiques du Pinatex. Toutes les méthodes de test sont des méthodes utilisées pour tester les performance du cuir (exemple : http://www.iso.org/iso/fr/catalogue_detail.htm?csnumber=31148, http://www.iso.org/iso/fr/iso_catalogue/catalogue_ics/catalogue_detail_ics.htm?csnumber=31306).

        En publiant ce compte rendu de certifications ISO, Ananas Anam souhaite nous montrer que le pinatex rivalise avec le cuir de par de nombreux aspects.

        Concernant l’aspect quantitatif, les performances semblent vraiment bonnes. J’ai cherché des éléments de comparaison mais il est difficile de trouver des données. J’ai tout de même trouvé le document suivant : http://ec.europa.eu/environment/life/project/Projects/index.cfm?fuseaction=home.showFile&rep=file&fil=OXATAN_Manual_Curticion.pdf. C’est un manuel de la procédure utilisée pour le tannage du cuir avec de l’oxazolidine. À la page 89, on y trouve les valeurs minimales recommandées, et on peut voir par exemple pour le « tear strength » (résistance au déchirement), pour les applications les plus exigeantes, la valeur min est 100N (le pinatex étant à 136N). À la page 58, on trouve des moyennes sur le cuir de bovins et sur le cuir de mouton. On constante que le pinatex est donc un peu moins résistant au déchirement que le cuir de bovin mais bien plus résistant que le cuir de mouton. Tout ceci amène à penser que les résultat des tests ISO prouvent une grande qualité du Pinatex en terme de résistance.

        Ces performances très positives sont probablement liées au fait que Ananas Anam utilise des liants issus de la pétrochimie dans la fabrication du pinatex (source : leur kit presse disponible ici : http://www.ananas-anam.com/Ananas-Anam-Press-Kit.zip). Ainsi, ils justifient l’usage de produits issus du pétrole pour parvenir à un matériau d’aussi bonne qualité en terme de résistance à la flexion, déchirement, etc. Malheureusement, ces produits rendent le pinatex non recyclable et non biodégradable. Ils expliquent qu’ils travaillent actuellement sur une version du Pinatex biodégradable (prévue pour une commercialisation en 2017) et que c’est leur objectif depuis le début. Reste à voir si la version biodégradable sera aussi résistante.

        Pour l’instant il est difficile d’avoir du recul sur les chaussures en pinatex étant donné qu’elles apparaissent tout juste sur le marché. Nous avons prévu de personnellement tester des chaussures mais nous les avons reçues il y a moins d’une semaine. Désolé de ne pas pouvoir vous en apprendre d’avantage !

        Dans tous les cas, nous trouvons la démarche très positive : valorisation d’un déchet, développement d’une filière dans des pays pauvres, alternative intéressante au cuir. Nous souhaitons que le pinatex réussisse afin qu’il puisse être amélioré sur le plan écologique et ainsi devenir ainsi une solution presque parfaite ! ;-).

        Bonne semaine!
        Nicolas

        • Police des sophismes

          Je vous remercie vivement pour tous vos éclaircissements, qui par ailleurs démontrent le sérieux de votre démarche.

  • Aurelien Pascaud

    On peut aussi compter des marques comme rombaut qui font de magnifiques basket en cuir vegetal

  • Pingback: Ces végétaux qui vont faire la pe...()

  • As Cats Vegan

    Merci pour ce superbe article comme toujours Vegactu une valeur sure et qui assure 🙂 !

    Je vous suis depuis vos débuts et vous soutiens a 200000000000000000000% ,

    je
    voulais vous en faire part mais j’étais pris par le temps entre autre
    avec des Antivegans végéphobes extremistes et agressifs que je retrouve
    bien-sur sur votre site qui me traite de tout les noms de daesh ,
    sectaire ,extrémiste, nazi et mème de fils de pute de vegan !!

    ils
    sont issus des petits agriculteurs avec leur amis les lobbies et
    pharmaceutique ils nous dénigrent, polluent, déforment mes liens, vos
    articles tout les articles vegans ainsi que toutes les vidéos , page fb,
    et ceux des scientifiques.
    ils créent des faux comptes vegan et font
    en sorte que les novices c’est a dire des gens omnivores ouverts au
    sujet ne puissent sauter le pas !!

    Ils ont agressif, joue a chaque fois sur la question «  »AD OMINEN «  » prendre un sujet pour en exagéré le choses !!

    Après
    on dira que ce sont les vegans qui sont extremistes et agressifs ! la
    vérité c’est qui ne veulent rien changer seul but et leur Plaisir
    gustatif MAIS !!! SURTOUT FINANCIER!!!
    Il sont en pleine dissonance cognitive !!!!!!!

    Il
    faudrait qu’ils arrêtent de manger de la chaire animale car ils sont en
    manque d’omégas 3 un peu de sérotonine leur ferait bcp de bien sans
    compter les carences qui suivent avec! comme le fer Héménique , vitamine
    C , B12 Ect …Savez vous que lorsque vous faite cuire votre cadavre
    vous perdez tout ces nutriments ?

    Enfin bref il y a tellement dire sur ces gens la ( végephobe)
    Encore un grand merci A Vegactu vous faite du superbe boulot et on vous aime !!
    A chaque novice je fait part de votre site 🙂

  • As Cats Vegan

    Merci pour ce superbe article comme toujours Vegactu une valeur sure et qui assure 🙂 !

    Je vous suis depuis vos débuts et vous soutiens a 200000000000000000000% ,

    je voulais vous en faire part mais j’étais pris par le temps entre autre
    avec des Antivegans végéphobes extremistes et agressifs que je retrouve
    bien-sur sur votre site qui me traite de tout les noms de daesh ,
    sectaire ,extrémiste, nazi et mème de fils de pute de vegan !!

    ils sont issus des petits agriculteurs avec leur amis les lobbies et
    pharmaceutique ils nous dénigrent, polluent, déforment mes liens, vos
    articles tout les articles vegans ainsi que toutes les vidéos , page fb,
    et ceux des scientifiques.
    Ils créent des faux comptes vegan et font en sorte que les novices c’est a dire des gens omnivores ouverts au sujet ne puissent sauter le pas !!

    Ils Sont agressif, joue a chaque fois sur la question «  »AD OMINEN «  » prendre un sujet pour en exagéré le choses !!

    Après
    on dira que ce sont les vegans qui sont extremistes et agressifs ! la
    vérité c’est qui ne veulent rien changer seul but et leur Plaisir
    gustatif MAIS !!! SURTOUT FINANCIER!!!
    Il sont en pleine dissonance cognitive !!!!!!!

    Il
    faudrait qu’ils arrêtent de manger de la chaire animale car ils sont en
    manque d’omégas 3 un peu de sérotonine leur ferait bcp de bien sans
    compter les carences qui suivent avec! comme le fer Héménique , vitamine
    C , B12 Ect …Savez vous que lorsque vous faite cuire votre cadavre
    vous perdez tout ces nutriments ?

    Enfin bref il y a tellement dire sur ces gens la ( végephobe)
    Encore un grand merci A Vegactu vous faite du superbe boulot et on vous aime !!
    A chaque novice je fait part de votre site 🙂

  • Pingback: Le véganisme s'empare des médias - Revue de presse septembre 2016()

  • Pingback: #VivreVegan Ces végétaux qui vont faire la peau au cuir animal via @Vegactu – Fédération Française de la Protection Animale()

  • Pingback: L’épineux cas du cuir. | Le Blog Bio()

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer