La Belgique interdit les animaux sauvages dans les cirques

Le vendredi 12 juillet, le gouvernement belge a approuvé  un projet de loi ayant pour but d’interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques. Cependant, le parlement ne s’est pas encore prononcé, mais cela semble bien parti pour que les animaux sauvages ne fassent plus partie des cirques.

Pourquoi la Belgique interdit-elle les animaux sauvages dans les cirques ?

Car entre septembre et décembre 2011, une enquête a révélé qu’il était difficile pour les cirques de garantir le bien-être des animaux. Comprenez donc que les animaux étaient maltraités, volontairement ou involontairement.

Concrètement, cette enquête à fait remarquer différents problèmes : le manque d’espace, l’absence de possibilité de baignade pour certaines espèces ou de congénères pour les espèces grégaires, ainsi que le non-respect des exigences de température, notamment dans les camions.

La fin du cirque selon les professionnels du secteur

Emmanuel Horwood, directeur artistique de spectacles de cirque en Belgique, aux Pays-Bas et en France, ainsi que Léonard Monami, président de l’ASBL Andibel (Fédération Professionnelle Belge des Professionnels animaliers) déplorent, tous deux, lundi, dans un communiqué de presse distinct, la volonté de Laurette Onkelinx de «vouloir tuer une tradition vieille de 245 ans ». Oui une tradition est toujours bonne, la traite des esclaves était une bien belle tradition aussi, tout comme la corrida.

Emmanuel Horwood déclare aussi :

Et merci de nous autoriser à présenter de formidables numéros de furets, porcs, lapins, canards et moutons à l’avenir.

Ce n’est pas comme si plusieurs cirques étaient déjà sans animaux, comme le célèbre et réputé Cirque du soleil.

Les animaux autorisés à l’avenir

Si la loi est approuvée par le parlement, voici la liste des animaux qui seront autorisés dans les cirques : bovins, buffles, porcs, lamas, dromadaires, chameaux, furets, lapins, chiens, chats, pigeons, oies, gallinacés, perroquets, perruches, canards, chevaux, ânes, poneys, moutons et chèvres.

Si vous voulez plus d’informations sur les animaux et les cirques nous vous conseillons l’excellent site code-animal.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.
  • Lukah

    Ah la tradition !
    On peut en faire passer des horreurs grâce à ça.
    Tiens, je me demande pourquoi ils ont renoncé au traditionnel sacrifice humain dans certains pays……

  • Omegane

    C’est un progrès, et j’envie mes collègues bibliothècaires belges qui n’ont pas à fournir aux enseignants une sélection de livres sur le cirque pour documenter la sortie des enfants vers ce lieu de « traditions ».
    Mais tous les enseignants ne sont pas prêts à s’y plier docilement et j’ai pensé à eux dans une sélection de livres en ligne, dont certains abordent ce sujet différemment, parmi d’autres
    http://libr.animo.over-blog.com/
    Bonne lecture !

  • Pingback: Le comté de Dublin Sud interdit les cirques avec animaux | Vegactu()

  • Pingback: Trois éléphants s’échappent d’un cirque | Vegactu()

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer