Ailerons de requins en cours de séchage

Le finning c’est fini… en Europe

Le finning ? Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit tout simplement de la découpe des ailerons de requin. Cependant la pêche aux requins n’est pas du tout remise en cause…
La découpe d’ailerons à bord du bateau et le largage des requins sans ailerons en pleine mer, voilà les pratiques désormais interdites. Cela n’empêchera en rien de pêcher les requins pour leurs ailerons.

Après des années de discussion, 566 députés européens ont voté en faveur d’un rapport qui soutient la proposition de la Commission européenne d’exiger que les nageoires de tous les requins débarqués au port leur soient toujours naturellement attachées.

Selon Sandrine Polti, conseillère en politique de l’UE sur les requins pour le Pew Environment Group et conseillère politique pour Shark Alliance :

Le vote du Parlement constitue une avancée majeure dans le cadre de l’effort mondial visant à faire cesser le gaspillage que représente le finning des requin

Le règlement de l’UE de 2003 qui interdisait le finning comportait une exception selon laquelle  les pêcheurs disposant d’un permis spécial pouvaient enlever les nageoires des requins à bord des navires, puis les débarquer séparément de leurs carcasses. Le respect du règlement était contrôlé au moyen d’un processus compliqué de mesure et de comparaison du poids des nageoires avec celui du requin entier, ce qui donnait beaucoup d’opportunités de pratiquer le finning sans être découvert.

Ailerons de requins en cours de séchage
Ailerons de requins en cours de séchage

Le Parlement européen a demandé en 2006 que l’interdiction communautaire du finning soit améliorée et a vivement encouragé la Commission, en 2010, à proposer la fin de l’enlèvement des nageoires de requins en mer. La proposition de la Commission, publiée en novembre 2011, a été approuvée par le Conseil des ministres et la commission Environnement du Parlement au printemps 2012. Les délibérations de la commission Pêche du Parlement ont été longues et parfois confuses, plusieurs députés européens se battant ardemment pour le maintien des failles du règlement.

Nous félicitons la Commission européenne d’avoir mené ce long combat et nous adressons nos remerciements aux 25 ministres européens de la Pêche et aux centaines de députés européens qui ont soutenu le renforcement de l’interdiction communautaire du finning, ainsi qu’aux dizaines de milliers de citoyens européens qui les ont encouragés à agir dans ce sens

a ajouté Sandrine Polti.

source : http://www.sharkalliance.org/do_download.asp?did=38240

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.
  • Pingback: Le gouverneur de New York interdit le commerce des ailerons de requins | Vegactu()

  • Idelphie

    à quoi servent les lois si c’est pour qu’il y ait des aménagements spéciaux, des dérogations, des failles sciemment maintenues, qui permettent toutes les dérives (même problème que pour la corrida…). Je connaissais le finning mais ignorais qu’il se pratiquait en Europe, je suis atterrée ! De plus, j’imagine que les ailerons sont prélevés pour être exportés, on cautionne les tares culturelles alors que nous devrions avoir le recul nécessaire pour les condamner fermement !

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer