Le Japon suspend la chasse à la baleine suite aux heurts avec Sea Shepherd

Après une journée intense à lutter contre Sea Shepherd, la flotte japonaise de pêche à la baleine a suspendu ses opérations. Beaucoup de connaisseurs pensent que la période de chasse à la baleine dans l’océan Austral est terminée pour cette saison.

Ces dernières 24h ont été très dures. Comme vous pouvez le voir sur les photos, 4 navires de Sea Shepherd, le navire japonais et un pétrolier s’affrontaient, tout cela dans de dangereuses conditions et sur une mer glacée.

Jeff Hansen, directeur de Sea Shepherd Australie a affirmé : « Le Nisshin Maru [baleinier japonais] s’est rendu responsable de collision volontaire et d’un délit de fuite. Il a éperonné le Sun Laurel [navire de Sea Shepherd], mettant la vie de son équipage en danger, et les a ensuite tout simplement abandonnés »

L’institut japonais de recherche sur le cétacé a mentionné qu’ils suspendaient leur chasse suite à une difficulté pour se ravitailler : Sea Shepherd en est très certainement responsable.sea shepherd nishin maru

Les navires de Sea Shepherd, le Bob Barker et le Steve Irwin, ont été aussi éperonnés par le navire usine de la flotte baleinière japonaise, le Nisshin Maru, dit « l’étoile de la mort », un monstre d’acier de plus de 8 000 tonnes. Suite à son éperonnage, le Bob Barker a émis un signal de détresse May Day. A l’émission de ce signal de détresse, le Nisshin Maru s’est retourné et s’est enfui vers le nord.

Il n’y a fort heureusement aucun blessé chez Sea Shepherd.

Paul Watson a déclaré à ABC News « La saison se termine dans 18 jours. Ils ne peuvent pas remonter au nord pour faire le plein. C’en est terminé pour cette année je pense. »

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer