Le poulet et le boeuf sont les viandes les plus intoxicantes

Les taux élevés de E. coli et de salmonelle dans le poulet et le boeuf en font les viandes les plus risquées.

Il y a un risque important de contracter une maladie d’origine alimentaire en mangeant de la viande, en raison des bactéries et des mauvaises conditions d’hygiène dans lesquels vivent les animaux.

Selon NBC News, un récent rapport du Centre pour la science dans l’intérêt public  (Center for Science in Public Interest ou CSPI) a révélé que le poulet et le boeuf haché sont les deux viandes les plus susceptibles de rendre les gens malades. Le CSPI a examiné plus de 33 000 cas d’intoxication alimentaire en utilisant les données de 1700 foyers, et a déterminé le facteur de risque de chaque viande par son incidence d’hospitalisation. Le poulet est un aliment à haut risque en raison de la salmonelle, tandis que le bœuf haché a la fâcheuse tendance de donner aux consommateurs la bactérie E. coli, qui se trouve généralement dans les intestins des vaches.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.
  • Mick

    Attention à ne pas faire de raccourcit trompeur : E. coli n’est pas un bactérie néfaste, elle est naturellement présente (et même dominante) dans le colon humain (quelque soit le mode alimentaire) elle fait partie de notre microbiote, et nous visons en symbiose avec elle. Le problème sont les souches pathogènes (et potentiellement antibio-resistantes) véhiculées par les pratiques industrielles désastreuses, et surtout la quantité (plus que la « qualité ») de bactéries.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer