Vegan, naturellement.
Accueil » Actualité vegan » Les conditions exécrables des lapins d’élevage en France (+ vidéo)
Les conditions exécrables des lapins d’élevage en France (+ vidéo)
lapin, des conditions d'élevage excécrables

Les conditions exécrables des lapins d’élevage en France (+ vidéo)

Ce mercredi 27 mars, l’assocation de défense des animaux L214 a rendu public un film d’enquête réalisé dans 8 élevages français de lapins de chair, commercialisant notamment la viande dans les grandes surfaces.

L’enquête réalisée dans la plus grande zone productrice de France montre les conditions d’élevage exécrables des lapins élevés pour leur viande et l’état de santé très dégradé de nombreux animaux. Les poubelles y sont remplies de cadavres et de flacons d’antibiotiques.

Les images ont été filmées entre novembre 2012 et janvier 2013 en Bretagne et Poitou-Charente.

De nombreux animaux malades ou blessés

Les images diffusées par L214 montrent de nombreux lapins malades (syndrome vestibulaire), blessés (infections aux yeux, oreilles, nécroses…) ou morts au fond des cages dans des élevages comptant en moyenne plus de 6000 animaux. Huit à neuf lapins s’entassent dans chaque cage de batterie nue. Chaque animal dispose d’une surface équivalente à une feuille A4.

Les statistiques professionnelles indiquent que 20 lapins sur 100 meurent dans les élevages avant d’avoir atteint l’âge de deux mois et demi.

Nourris aux antibiotiques

La vidéo d’enquête montre des poubelles remplies de flacons antibiotiques et d’hormones. Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), les lapins sont les animaux d’élevage les plus exposés aux antibiotiques.

Selon les indicateurs mis au point par l’Anses, les lapins sont de loin les animaux d’élevage les plus exposés aux antibiotiques. En 2011, 71.09 tonnes d’antibiotiques ont été vendus à destination des élevages cunicoles. Pour une production de viande équivalente, il faut au moins 6 fois plus d’antibiotiques pour l’élevage de lapins que pour l’élevage porcin.

La viande de lapin présente également le taux de résidus d’antibiotiques non conforme à la réglementation le plus élevé (0,62% en 2010). En 2010, un échantillon prélevé en France présentait un résidu de Chloramphénicol, un antibiotique interdit du fait d’une grave toxicité potentielle.

L214 appelle à cesser de manger de la viande de lapin

« Le lapin  » origine France  » est garanti 100% élevé en cage de batterie. Nous encourageons les consommateurs soucieux de ne pas cautionner l’une des formes d’élevage les plus préjudiciables aux animaux à se détourner de la viande de lapin. » indique Brigitte Gothière, porte-parole de l’association L214, qui incite par ailleurs à se tourner vers une alimentation végétale.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Diplômé d'une licence en web-marketing et actuellement étudiant en géographie à Toulouse, je suis aussi un passionné de sport. Je pratique le triathlon et j'ai une grande préférence pour le trail et le minimalisme.
  • Alain.jpg

    Je conseille le reportage de Global Mag (Arte), « le malheur des lapins », diffusé il y a deux ans : http://youtu.be/kp4AV-xQA3M

    Ce qui m’a particulièrement intéressé, c’est le cas de l’Autriche qui est présenté à la fin : une vidéo similaire à celle de L.214 a fait un tel scandale que la plupart des grandes enseignes ont retiré la viande de lapin de leurs rayons suite aux réclamations des clients et les politiques ont fini par voter une loi interdisant l’élevage des lapins en cage.

    Cet exemple montre bien à quel point le genre de travail que fait L214 est important et comme cela peut faire bouger les choses, éveiller les consciences ! Bravo à eux.

  • Pingback: Les conditions exécrables des lapins d&r...