Vegan, naturellement.
Accueil » Actualité vegan » Les Palmes de l’alimentation, élues arnaque de l’année !

Les Palmes de l’alimentation, élues arnaque de l’année !

Cette semaine est apparu un tout nouveau prix, les Palmes de l’alimentation, destiné à « aider les consommateurs à mieux choisir en magasin ».
Elles visent à « récompenser de façon totalement indépendante, les produits de nos supermarchés jugés les plus vertueux selon quatre critères : nutrition, additif, environnement et social. »

Elles ont dévoilé jeudi les 40 produits alimentaires récompensés. Le webzine Gentside Découverte, en partenariat avec eux, s’en est fait l’écho.

J’ai lu la liste des lauréats, persuadée d’y trouvé maints produits à tendance végétarienne/végétalienne, tant il est vrai qu’une bonne partie de ces produits présente un intérêt en terme de santé, et souvent environnemental. C’est encore beaucoup plus vrai pour les produits végé bios, dont je pensais qu’ils rafleraient la plupart des récompenses.

Palmes_logoRésultats : effectivement des produits bios, bien moins nombreux pourtant qu’on ne pourrait s’y attendre (raviolis, lasagnes, soupe, gourde de compote, céréales…) Uniquement les marques connues du grand public, de Bjorg à Jardin Bio.

Pour le reste, c’est à s’étrangler (de rire ou d’indignation) : le Hamburger Charal ? Des knackis Herta ? Le cordon bleu Le Gaulois ? Du poisson pané Findus ou Captain Iglo ? Le Yop à boire en bouteille plastique de Yoplait ?

Sur quelle planète le poisson pané Findus présente-il un intérêt nutritionnel ou écologique ?

Quant au saumon fumé Labeyrie également primé, même bio, rappelons qu’il a de bonnes chances de venir de Norvège, où les aquacultures de saumons sont traitées aux pesticides pour stopper la propagation des poux de mer dus à la grande concentration de poissons (voir cet article). Les fjords n’étant pas isolés les uns des autres, un saumon bio va récolter les pesticides du fjord voisin.

Mais le plus drôle, c’est d’aller sur la page même des Palmes de l’alimentation, dans la rubrique « mentions légales ».
On y lit : « Propriétaire : FOODISTAS SARL. »
Tiens, c’est une entreprise qui détient les Palmes… Et délivre les récompenses.

On peut s’interroger sur la transparence, l’objectivité et l’absence d’intérêts économiques dans tout ceci.
L’affaire rappelle fortement celle des « Produits de l’année », un label également forgé de toute pièce par une entreprise, où les marques soumettent elles-mêmes un dossier pour y prétendre, et doivent ensuite payer pour apposer le label sur leurs produits.
Des procédés plus que douteux, où les soupçons de marchandages financiers sont renforcés par la forte présence de produits très industriels dans le palmarès final.

Enfin, sur le site de Noteo (l’association réunissant des experts en nutrition, environnement, toxicologie, responsabilité sociale qui a évalué 45 000 produits) on peut voir les notes de certains produits récompensés, et cela vaut le détour. Deux exemples :

volaille_noteo

Ci-dessus, le blanc de dinde Fleury Michon. Une note de 3,3/10, avec une alerte rouge sur un additif : nitrite de sodium, à  substituer selon Noteo). Pourtant récompensé !

cabillaud_noteoCi-dessus encore, les panés de Cabillaud Findus. Primés malgré une note de 2,7/10 au motif qu’ils sont sans huile de palme et moins gras que des poissons panés ordinaires !

Conclusion, si vous voyez passer ce label sur l’un des produits de votre caddie, n’y accordez surtout pas d’attention… Voire, inquiétez-vous !

Vous avez aim ? Alors rejoignez-nous sur Facebook :

A propos de Lili Gondawa

Professeur des écoles à Toulouse, j'adore la littérature et la bande dessinée. Je milite auprès d'Animal Amnistie, association toulousaine en faveur des droits des animaux.
  • marie-agnes

    en general plus il y a de pubs et de recompenses plus je boycotte je suis assez grande pour choisir moi même je suis une tres mauvaise consommatrice pour les conmmerces ;mais une tres bonne pour les animaux voir pour moi et ceux qui m’entourent

  • http://www.facebook.com/marine.scie Marine Scie

    Le seul label qui a de la valeur à mes yeux, et qui est important, c’est le label VEGAN :)

  • Pingback: Les Palmes de l’alimentation, élue...