Ryan Gosling défend les vaches pour PETA

Ryan Gosling a déjà pris position contre le conflit au Congo et cette fois, il se fait l’avocat des vaches laitières.

Dans une lettre datée du 1er Avril 2013 et publiée par PETA, Ryan Gosling supplie Jerry Kozak, le président de la  Fédération Nationale des producteurs de lait (USA), d’arrêter la pratique barbare de l’écornage des vaches.

Ryan Gosling, qui a été informé sur la question de l’écornage par PETA, décrit le processus horrible en détail. Pour les bovins plus âgés, c’est à dire à partir de huit mois, quand les cornes commencent à prendre racine dans le crâne, les travailleurs utilisent des outils tranchants, dont des scies, des fils coupants, ou des décorneurs, qui peuvent également tailler dans la peau environnante pour couper les cornes de l’animal. Pour les plus jeunes veaux, une procédure appelée  ‘ébourgeonnage‘ consiste à placer un fer brûlant ou à appliquer une pâte caustique pour brûler les cornes naissantes.

Les blessures causées par ces amputations peuvent mettre trois mois ou plus pour guérir. Et plus choquant encore, une enquête réalisée auprès des exploitations laitières aux États-Unis a révélé que seulement 12 pour cent des producteurs de lait utilisaient un anesthésique local pour bloquer les nerfs avant d’écorner les animaux, et seulement deux pour cent ont utilisé l’analgésie pour diminuer la douleur après l’intervention.

Le porte-parole de la Fédération Nationale des Producteurs de Lait (aux Etats-Unis) a fait savoir à  l’agence Associated Press, mercredi, que la pratique de l’écornage créée des blessures à la fois pour les humains et pour les vaches.

Selon le site australien de l’industrie, FutureBeef, « le coût pour l’industrie du boeuf australien est estimé à plus de 30 millions de dollars australiens par an – l’équivalent de 4 $ par bête abattue. »

La lettre de Ryan Gosling suggère qu ‘ « il existe pourtant une alternative simple et humaine : l’élevage de vaches naturellement sans cornes » , citant le bien-être animal et les groupes agricoles qui ont déjà reconnu les avantages du bétail naturellement sans cornes.

Enfin Ryan Gosling termine son discours par : « Il n’y a absolument aucune raison et aucune excuse pour continuer cette pratique de l’écornage, elle est cruelle et inutile. S’il vous plaît faites le bon choix et prenez des mesures dès aujourd’hui  » .

Le lettre de Ryan Gosling est disponible sur le site media de la PETA.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer