Qui veut du bon poulet à l'antimoine?

Cuire son poulet dans du plastique, rien de mieux pour la santé, merci Maggi!

Vous connaissez les Papillotes de poulet Maggi (ndlr : Maggi appartient au groupe Nestlé) ? Pour ceux qui ne connaissent pas, je vais vous présenter ce procédé révolutionnaire.  Non vous n’achetez pas du poulet. Vous achetez un sachet plastique (wow!) avec quelques épices dedans. Il ne reste plus qu’à acheter un super poulet tué au bout de sa longue vie terrestre de 40 jours et de l’enfourner dans le fameux sachet plastique.

Pour résumer, Maggi vend un sachet plastique rempli d’épices, et vous devez insérer le poulet dedans. Et après vous passez le tout au four, maggique !

Qui veut du bon poulet à l'antimoine?
Qui veut du bon poulet à l’antimoine?

Mais attendez, du plastique au four? Vraiment? Et quel plastique? Il s’agit du PET pour polytéréphtalate d’éthylène. On en avait déjà parlé dans notre article sur le bisphénol. Bonne nouvelle, il ne contient pas de bisphénol A! Mais mauvaise nouvelle, à la chaleur le PET dégage de l’antimoine, un élément chimique, qui pour le Centre international de recherche sur le cancer et les experts de l’Union européenne  est considéré comme substance possiblement cancérigène pour l’espèce humaine.

De plus, deux études réalisées par l’Office fédéral de la santé publique OFSP (Suisse) ont permis de savoir comment l’antimoine migrait du plastique vers l’aliment. Leur conclusion est que la contamination des aliments par l’antimoine peut parfois être importante voire dépasser dans certains cas les normes quand les produits sont chauffés dans un contenant en PET, ce qui est exactement le cas de ces sachets plastiques Maggi.

L’étude de l’OFSP conclut que les aliments ayant été cuits dans les sachets PET ont « des valeurs 30 fois supérieures à la teneur naturelle de l’antimoine« .

Cuire dans du plastique, il fallait y penser, merci Nestlé !

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.
  • vegan95

    L’article est sympa, mais je vois à cet instant une pub à droite de votre texte, « Fabricant de :colorants, additifs et arômes alimentaires. »
    Vu les explications de l’article sur les produits chimiques dégueulasses, je croyais que c’était une fausse pub en humour au second degré, mais pas de chance, ce lien est bel et bien réel: regardez un peu cette page
    http://www.coralim.com/FR/division%20alimentaria/varios.htm
    Vous voyez la photo de morceaux de cadavre avec une liste de centaines de produits chimiques à côté? :))

    C’est vrai que vous avez besoin d’argent pour financer votre site qui est d’ailleurs très chouette, mais cette pub-là tombe comme une énorme ironie!!

    • Lol, eh ben dis donc, sacré pub !
      J’ai essayé de censurer toutes les pubs non vg, mais certaines catégories sont trop vastes. Donc tout ce qui est boucherie c’est censuré sur Vegactu, mais là pour les colorants, dans quelle catégorie cela se cache? je ne sais te dire, google adsense n’est malheureusement pas si précis que ça.

      • vegan95

        c’était des colorants, mais avec de surcroît un morceau de « boucherie » à gauche. Mais bon, je comprends bien que c’était un coup du sort!…Encore merci pour votre site!

  • désolée je me suis peut-etre énervée pour rien sur twitter si votre détecteur de spam a suprimé lui même mon précédent commentaire sur cet article

  • val

    il y a 1 dans un triangle

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer