1ère Journée Mondiale de l’Intelligence Animale le 26 mai 2018, près de Paris

Une journée qui réunit scientifiques de renom, écrivains, naturalistes… Une journée pour explorer le génie des animaux : leur inventivité, leur adaptation, leur empathie, leurs capacités cognitives, les relations sociales qu’ils entretiennent au sein d’une même espèce ou entre espèces différentes, leurs modes de communication, leurs cultures animales (aussi nommées kaluchua)…

L’événement

Cet événement est organisé par Yolaine De la Bigne, journaliste à l’origine du magazine gratuit Néoplanète consacré à l’environnement, de la webradio du même nom et fondatrice de L’animal et l’homme.
Il veut tenter de changer le regard des animaux humains sur les animaux non humains, “coloca-terres” avec qui nous partageons cette planète.
Il part du postulat que si l’intelligence artificielle fascine, si l’intelligence extraterrestre fait rêver, l’intelligence animale suscite un intérêt encore trop confidentiel. L’écrivain Vincent Message avait fait le même constat dans son roman engagé Défaite des maîtres et possesseurs.

Les invités

Parmi les invités, quelques grands noms dont le paléoanthropologue Pascal Picq. Si son nom ne vous dit rien, c’est que vous n’êtes pas familier de la Préhistoire très ancienne : Pascal Picq, maître de conférence au Collège de France, est l’un des monstres sacrés de cette discipline. L’un de ses derniers ouvrages, bien qu’intitulé Premiers Hommes, évoque très longuement l’intelligence des primates actuels. Nous l’avons dévoré et ne saurions trop vous le recommander, que vous soyez intéressés par les origines de l’humain ou par l’éthologie des grands singes.

Pascal Picq

La biologiste Emmanuelle Pouydebat, chercheuse au CNRS et au Muséum national d’Histoire naturelle, sera également présente pour “en finir avec les idées reçues” sur l’intelligence animale.

Emmanuelle Pouydebat

Boris Jollivet, audio-naturaliste, et Sylla de Saint Pierre, écrivaine spécialisée dans l’étude des abeilles, ont aussi répondu à l’appel et viendront présenter leurs travaux et leurs passions.

Les objectifs

Couvrir l’actualité : en effet, il ne se passe pas une semaine sans que de nouvelles études apportent des preuves étonnantes d’intelligence animale. L’Animal et l’Homme s’est donné pour mission de diffuser auprès du grand public ces nouvelles connaissances.

Impliquer le plus de monde possible dans cette démarche : prendre enfin conscience de l’intelligence animale aurait un impact immense dans nos sociétés. Ce sont 7,5 milliards de femmes et d’hommes qui vivent au quotidien en étroite proximité avec les animaux !

Sensibiliser à des enjeux majeurs : alors que l’humain vit désormais à crédit sur sa propre planète, les animaux non humains peuvent nous aider à trouver des solutions face au grand défi de demain : la préservation des écosystèmes.

>> Rendez-vous pour la Journée Mondiale de l’Intelligence Animale le samedi 26 mai 2018, de 10h à 19h à l’Orangerie du château et parc de Thoiry

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer