7000 tortues sauvées à Madagascar !

Tout récemment, à Madagascar, un réseau de trafiquants a été démantelé. Que faire des quelques sept mille tortues libérées de l’enfer ? Toutes étaient en très mauvais état de santé1. Elles étaient d’ailleurs dix mille au départ mais, très affaiblies, toutes n’ont pas pu être sauvées.

Plusieurs camions les ont acheminées, en plusieurs voyages, au Village des tortues de Mangily-Ifaty, qui entretenait déjà près de 4000 tortues et a donc presque triplé sa population. Là, elles ont été mises en quarantaine, désinfectées, réhydratées2.

La fondation 30 millions d’amis a financé la construction de 2000 m² d’enclos.
Antoine Cadi, président de l’association fondatrice du Village des tortues, a déclaré :

Notre souhait est de baisser la densité des enclos existants pour diminuer les risques de maladies et placer les animaux en semi-liberté.

Une enquête est en cours pour remonter au plus haut du réseau de trafiquants et le démanteler entièrement. Cette espèce protégée de tortue, dite rayonnée ou radiée, ne vit qu’à Madagascar, et est hélas connue pour faire l’objet d’un trafic international de vaste ampleur.

Vous pouvez voir de sympathiques photos de la foule de tortues rescapées, copinant entre elles, sur le site de 30 millions d’amis, et en profiter pour les soutenir par un don.

Précisions :

  1. 30 Millions d’Amis finance des enclos pour 7 000 tortues sauvées d’un trafic []
  2. Le Parisien – Madagascar : saisie de 10 000 tortues radiées, une espèce protégée []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !