Al Gore devient végétalien

Al Gore est un homme politique américain qui se préoccupe aussi des questions écologiques, c’est pour cela qu’il est l’acteur et l’orateur du documentaire Une vérité qui dérange.

Son activité en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique lui vaut le Prix Nobel de la paix en 2007.

En 2009 Al Gore déclare : “Je ne suis pas végétarien, mais j’ai drastiquement réduit ma consommation de viande, et c’est vrai que la consommation de viande à travers le monde est l’une des causes du réchauffement et de la crise alimentaire ” .

En 2013, Al Gore franchit un cap : il s’implique davantage contre le réchauffement climatique en devenant végétalien.

Pour rappel, il était Vice-président des États-Unis durant la Présidence de Bill Clinton de 1993 à 2001. Ce n’est peut-être pas une coïncidence car Bill Clinton est aussi végétalien.

Une suite logique donc pour cet homme qui se soucie depuis si longtemps des effets du réchauffement climatique. Pour l’instant, il n’a pas fait de déclaration publique concernant son évolution alimentaire, nous vous tiendrons au courant.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !