Après les Oscars, Joaquin Phoenix sauve une vache et son veau d’un abattoir

Capture d'écran de la vidéo du refuge Farm Sanctuary

Il y a quelques jours, Joaquin Phoenix remportait l’Oscar du meilleur acteur pour le film Joker et, sur scène, sa statuette à la main, se félicitait que sa notoriété lui permette de faire entendre sa voix au service des causes qui lui sont chères — au premier rang desquelles, la défense des droits des animaux :

On se donne le droit d’inséminer artificiellement une vache, et quand elle donne naissance on lui vole son bébé, même si ses cris de souffrance sont sans équivoque. Et on prend son lait, qui devait être pour son veau, et on le met dans notre café et dans nos céréales. Et je pense qu’on a peur du changement personnel parce qu’on pense que cela implique de sacrifier quelque chose, de renoncer à quelque chose. Mais les êtres humains, dans le meilleur d’eux-même, sont tellement inventifs, créatifs et ingénieux… Et je pense que quand on utilise l’amour et la compassion comme des valeurs qui nous guident, on peut créer et développer des changements qui seront bénéfiques à tous les êtres sentients, et à l’environnement.

Deux jours après ce discours déjà culte, l’acteur et sa compagne, l’actrice vegan Rooney Mara, ont accompagné l’organisation Los Angeles Animal Save, dont l’une des missions est de surveiller pacifiquement les abattoirs de la région : ensemble, ils ont sauvé de l’enfer un veau et sa mère1.

Joaquin Phoenix caresse les vaches parvenues à l’abattoir.

C’est la cinquième fois que Joaquin Phoenix accompagne Los Angeles Animal Save sur le terrain. A cette occasion, il remarque Liberty, une vache qui vient de donner naissance durant sa détention. Leur propriétaire, qui destine la mère et l’enfant à l’industrie de la viande, accepte de dialoguer avec l’acteur, qui lui “ouvre son cœur” selon ses propres dires. Il faut croire qu’il a su trouver les mots, puisque l’homme accepte de laisser l’équipe de secours de l’organisation animaliste repartir avec le veau et sa mère.

Joaquin Phoenix parlemente avec le propriétaire des vaches

La vidéo mise en ligne par le refuge Farm Sanctuary nous montre Joaquin Phoenix caresser le mufle de la vache alors qu’elle est encore enfermée auprès de ses congénères (avancez à 2 min 16), porter dans ses bras le veau jusqu’à la remorque de l’association de sauvetage (avancez à 4 min 30 pour verser quelques larmes d’émotion devant votre écran) avant de le reprendre dans ses bras pour l’en sortir avec douceur une fois arrivés au refuge (5 min 40) :

Liberty et son petit prénommé Indigo ont ainsi été transportés jusqu’au refuge Farm Sanctuary, où ils couleront des jours heureux. A la fin de la vidéo, vous pouvez déjà voir Indigo batifoler auprès de sa maman.

Joaquin Phoenix, fidèle à la ligne de son discours aux Oscars — insuffler l’optimisme, ne pas se limiter à la dénonciation — a commenté le sauvetage en ces termes :

Je n’aurais jamais pensé rencontrer de l’amitié dans un abattoir. (…) J’ai espoir qu’en regardant bébé Indigo grandir aux côtés de sa maman Liberty au refuge Farm Sanctuary, nous nous rappellerons toujours que l’amitié peut surgir dans les endroits les plus inattendus. Peu importent nos différences, la bonté et la compassion devraient gouverner le monde qui nous entoure.

Quelques temps auparavant, l’acteur avait rejoint Los Angeles Animal Save lors d’une action destinée à adoucir les souffrances de cochons transportés vers l’abattoir2. Il venait alors de remporter le prix du meilleur acteur aux Screen Actors Guild Awards et était toujours vêtu de son costume de cérémonie — un costume Stella McCartney, styliste vegan, qu’il a prévu de porter par souci écologique sur tous les tapis rouges de 20203.

Joaquin Phoenix n’est donc pas seulement le meilleur acteur de 2020, il est clairement devenu, avec Rooney Mara, le porte-étendard de la cause animale. Et notre admiration s’en trouve décuplée.

Joaquin Phoenix et Rooney Mara, héros de 2020

Ci-dessous quelques photos du sauvetage de Liberty et bébé Indigo. Toutes sont tirées de la vidéo mise en ligne par le refuge Farm Sanctuary :

  1. CNN – Joaquin Phoenix rescued a calf and its mother from a slaughterhouse days after Oscar speech []
  2. CNN – Joaquin Phoenix Followed SAG Awards With Vigil for Pigs: “I Have to Be Here” []
  3. Huffington Post – Le costume de Joaquin Phoenix cache une leçon d’écologie []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !