Ces 4 fruits et légumes qu’il vaut mieux manger cuit que cru

On croit communément que les fruits et légumes crus sont toujours meilleurs pour la santé que les cuits. Toutefois, la cuisson des légumes peut réellement améliorer la biodisponiblité de certains nutriments.

Même si manger des légumes crus maintient la qualité enzymatique et le profil nutritionnel élevé des fruits et légumes, il y a quelques légumes hors concours qu’il vaut mieux manger cuits que crus.

Mais que cela ne vous retienne pas de les manger crus, certes ils peuvent perdre quelques nutriments, mais ils restent très bon pour la santé !

Les carottes

Les carottes lors de la cuisson se décomposent et perdent leurs parois cellulaires. Dans l’organisme, le bêta-carotène est converti en vitamine A, ce qui est bénéfique pour la santé des os, du système immunitaire, et la vision. Selon plusieurs études, cuire les carottes augmente l’absorption des antioxydants, notamment des caroténoïdes.

Les tomates

Les tomates sont enrobées de lycopène, qui est un phytonutriment qui fournit aux tomates leur belle couleur rouge. Cuire les tomates améliore leur pouvoir antioxydant. Le lycopène est important dans la lutte contre les maladies cardiaques et le cancer. Ainsi le pouvoir antioxydant des tomates est plus élevé quand la tomate est cuite que crue.

Les légumes crucifères

Les légumes crucifères contiennent des glucosinolates qui bloquent la production de l’hormone thyroïdienne dans le corps. L’hypothyroïdie peut vous faire prendre du poids, avoir les mains et les pieds froids, augmenter votre fatigue, réduire votre libido, rendre vos cheveux secs… Pour résumer, l’hypothyroïdie ralentit votre organisme selon Passeport santé. En faisant cuire les légumes crucifères, vous pouvez réduire cet effet. Les légumes crucifères comprennent la roquette, le brocoli, le chou frisé, le chou-fleur, le chou, le navet, le chou vert, le bok choy, le chou de Bruxelles, le radis, la rutabaga, et le cresson.

Légumes verts à feuilles

L’acide oxalique se trouve dans de nombreux légumes verts à feuilles et peut être un irritant. L’acide oxalique se trouve fortement dans le chocolat, le thé, la rhubarbe  ou les épinards. Il bloque aussi le fer et l’absorption du calcium, mais pour palliez cela ajoutez simplement de la vitamine C (jus de citron, poivron) avec les légumes verts pour augmenter l’absorption du fer. En optant pour une cuisson à la vapeur, la présence d’acide oxalique baisse dans les aliments comme les épinards et les blettes.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !