Sarah Stewart, athlète vegan, ici en vert et blanc.

Ces athlètes paralympiques vegans : des parcours hors du commun

Si comme nous vous avez vibré, la semaine dernière, en assistant à la télévision aux championnats du monde Handisport Londres 2017, cet article pourrait vous intéresser.

Nous vous parlons souvent ici de grands athlètes ayant opté pour une alimentation 100% vegan : Rich Roll, triathlon ; Kendrick Farris, haltérophilie ; Scott Jurek, ultra-marathon ; Franck Medrano ; musculation ; Griff Whalen, football américain ; Emmanuel Lassalle, marche athlétique ; Bigwood, bras de fer ; Meagan Duhamel, patinage artistique ; Jim Morris, bodybuilding ; Patrick Baboumian, sport de force ; Josh Garrett, marche longue ; Steph Davis, grimpe et base jump ; Fiona Oakes, marathon ; Leilani Munter, course Nascar ; Glen Davis, basket ; Mathieu Herault, ironman ; Murray Rose, natation…

Qu’en est-il des athlètes paralympiques ? Nous vous présentons les deux plus célèbres d’entre eux.

Sarah Stewart : basketball

Sarah Stewart – 2012

Sarah Stewart n’est pas seulement une athlète paralympique, médaillée deux fois d’argent et une fois de bronze aux championnats du monde féminins de basket en fauteuil (à Athènes, Pékin puis Londres), membre clés de l’équipe de basket en fauteuil d’Australie. Elle a aussi obtenu un master d’anglais et une thèse en philosophie à l’université de Sydney.1. Enfin, c’est aussi une vegan avouée, qui promeut son mode de vie auprès de ses fans, tweetant par exemple des photos de ses repas vegans lors des compétitions23.

Sarah, qui est en fauteuil roulant depuis qu’elle a été blessée dans un accident à l’âge de 16 ans, a indiqué être vegan depuis l’âge de 18 ans pour des raisons “éthiques, de santé et environnementales”4 :

Je n’aimais pas l’idée de causer de la souffrance à d’autres êtres vivants. Aussi, être vegan m’a semblé combler parfaitement cet idéal de se soucier des autres et du monde. Pour moi, les bénéfices en terme de santé, d’environnement, les bénéfices socio-économiques et autres n’ont fait que confirmer à quel point c’est avantageux pour moi d’être vegan.

Sarah dit apprécier toute une variété de plats, et tout particulièrement les légumes frais grillés, le tofu piment-citronnelle, l’aubergine et la banane plantain rôties, les falafels, le riz à la coriandre et les salades de fruits5.

Je pense que le véganisme améliore ma santé. Je suis fermement persuadée que les glucides et protéines végétaux (et tous leurs nutriments associés) aident à se construire un corps plus en forme et plus sain (y compris musculairement), en se passant de toutes les néfastes graisses animales etc… ; essayer d’éviter de causer de la souffrance chemin faisant est aussi une bonne chose.

Il y a quelques jours, l’équipe de Sarah a terminé à la cinquième place lors des Jeux Paralympiques. Prochain objectif 2019 !

David Andrew Smith : karaté, course, bobsleigh, aviron et cyclisme !

David Smith et sa médaille d’or

David Smith est un athlète habitué à vaincre l’adversité. Né avec un pied bot, il a mis trois ans à pouvoir marcher normalement, avec lourdes chaussures orthopédiques. Une première difficulté qui n’a pas entravé sa trajectoire sportive6. En tant que valide, il a représenté la Grande-Bretagne lors de championnats mondiaux de karaté mais aussi de bobsleigh. Entre les deux, il s’est essayé aux épreuves de course du 200 m et 400 m dans différentes compétitions écossaises.

En 2010, on lui diagnostique une tumeur de la colonne vertébrale. Après une lourde opération qui le laisse temporairement paralysé, David Smith revient à la compétition aux Jeux Paralympiques de Londres de 2012… mais à l’aviron cette fois ! Il y remporte la médaille d’or.

London 2012

London 2012

Posted by David Andrew Smith on Mittwoch, 26. September 2012

Après cette victoire, le contrecoup physique et mental est rude7. David Smith se sent mal, il découvre l’ouvrage culte de l’ultra-marathonien vegan Rich Roll : Finding Ultra… et devient très rapidement vegan.
Cet ouvrage vient justement d’être adapté en français et le 27 juillet 2017 sous le titre L’Ultra-Marathon pour la vie.

Le livre qui a rendu David Smith vegan

En 2014, il doit se faire opérer une deuxième fois : la tumeur est revenue. Interviewé par le site Great vegan Athletes, David Smith attribue sa récupération rapide à son véganisme qui date alors d’un an :

Je suis à 100% persuadé qu’avoir adopté un mode de vie vegan m’a remis sur mon vélo 6 semaines seulement après qu’on ait retiré la tumeur de ma vertèbre cervicale. La première opération n’avait pas été aussi agressive que la deuxième et j’avais mis des lustres à récupérer. Cette fois, j’ai pu sentir que mon corps guérissait plus vite et plus je le nourrissais plus je sentais qu’il récupérait.

Une fois remis sur pied, il s’entraîne pour participer aux Jeux Paralympiques de Rio, cette fois dans la discipline du cyclisme. Pour cela, il repousse une troisième intervention chirurgicale — un délai risqué8. Hélas, il se voit forcé de renoncer à ce rêve lorsque son état s’aggrave à nouveau.

Depuis, David Smith se remet de cette récente et troisième opération. Avec son extraordinaire volonté habituelle, il teste de nouvelles technologies dédiées à la rééducation des personnes partiellement paralysées, qui allient neuroscience et stimulations musculaires. Vous pouvez lui laisser un petit message de soutien et d’admiration pour son parcours sur sa page Facebook...

Working on arm using neuroscience

Testing some new rehab technologies from Halo neuroscience combined with NMES stimulation at Neurokinex on the arm. Rehab is only possible from all the support I have had from all of you guys and British Cycling, I will always be thankful. Cheers guys

Posted by David Andrew Smith on Dienstag, 17. Januar 2017

En mars dernier, l’athlète — pour qui apprendre à remarcher a été difficile — a recommencé à skier !

Skiing

Learning to walk was hard, however learning to ski was another whole level. It was heart breaking in one respect as my mind wanted to do what I used to be able to do but my body would not let me. However it was the greatest feeling in the world to feel the snow under my feet and to be in the mountains with friends skiing for the weekend."Remember everything you ever desire is on the other side of fear"

Posted by David Andrew Smith on Montag, 6. März 2017

Questionné par l’association PETA sur ce qui l’a poussé à devenir vegan, l’athlète explique :

Ce fut d’abord pour ma santé et mes performances sportives — cependant, cette décision a mûri depuis lors jusqu’à s’appuyer sur l’éthique.

Lorsqu’on lui demande s’il a constaté des bénéfices en terme d’entraînement, il répond :

Absolument. J’ai tout de suite remarqué que j’avais gagné en concentration et que mes temps de récupération étaient réduits, et que plus généralement je me sentais plus léger de l’intérieur. Mon corps a également besoin de moins d’énergie pour assimiler la nourriture désormais.

Certains de mes entraînements vélo font plus de 150 km, donc j’ai besoin de beaucoup d’énergie. J’aime mélanger de nombreux légumes et fruits. J’adore les bananes, alors j’en prend beaucoup avec du lait d’amande, des dattes et des fraises.

Je pense que de plus en plus d’athlètes vont réaliser les bénéfices de ce mode de vie et l’impact positif qu’il peut avoir sur la santé, nous allons j’espère en voir de plus en plus franchir le cap.9

Enfin, il a précisé ses menus de prédilection pour le site Great Vegans Athletes :

J’adore cuisiner et j’aime vraiment les lasagnes vegans7. J’essaie de manger une grande quantité d’aliments crus dans ma semaine. J’aime faire une énorme salade avec quinoa, algue arame et toute une variété de noix et graines. J’ajoute aussi de la maca à mes boissons et je cuisine avec beaucoup de gingembre et de curcuma.

Longue vie et longue route à David et Sarah. Wish you lots of shiny medals 😉

Précisions :

  1. http://www.greatveganathletes.com/content/paralympic-silver-sarah []
  2. http://vegnews.com/articles/page.do?pageId=4897&catId=8 []
  3. https://twitter.com/SarahStewartAus []
  4. http://www.greatveganathletes.com/content/wheelchair-basketball-player-paralympics-final []
  5. http://www.greatveganathletes.com/sarah-stewart-vegan-wheelchair-basketball-player []
  6. http://www.bbc.com/sport/disability-sport/35615994 []
  7. http://www.greatveganathletes.com/david-smith-mbe [] []
  8. http://www.bbc.com/sport/disability-sport/34307040 []
  9. http://www.peta.org.uk/blog/vegan-paralympian-athlete-dave-smith/ []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer