Cheers ! La Guinness sera vegan en 2016 !

A tous les amateurs de la plus fameuse des brunes, la St Jame’s s Gate Brewery qui produit la Guinness abandonnera tout produit animal en 2016.

Suite à l’augmentation de la demande vegan et aux nombreuses lettres et pétitions, Guinness a annoncé qu’une nouvelle méthode de filtration verra le jour en 2016 et mettra fin à la précédente méthode pourtant vieille de 256 ans. En effet la Guinness était filtrée avec des nageoires séchées de poissons (communément appelé colle de poisson), ce qui n’est pas très appétissant ni très éthique1.

Si l’on trouve facilement des bières blondes sans colle de poisson, ce n’est que rarement le cas pour les bières brunes. Alors quand la plus célèbre des brunes change sa méthode de fabrication pour devenir vegan, on ne peut que se réjouir et encourager les autres brasseries à faire de même.

***

Edit (avril 2017) : après recherche (merci à Cédric Fritschy qui a attiré notre attention, et merci à l’excellent site Barnivore), contrairement à ce qui avait été annoncé et à notre grande déception, seule la Guiness brune australienne serait aujourd’hui vegan. Les Guiness brunes originaires d’autres pays sont pour l’instant toujours filtrée avec des produits d’origine animale… A suivre.
N.B. : La Guiness blonde American Lager est apparemment vegan.

Edit 2 (mai 2017) : Ca y est ! C’est officiel, la Guiness devient VRAIMENT vegan. Toutefois les canettes et bouteilles de Guinness ne sont pas encore toutes mise aux normes, mieux vaut attendre la fin de l’année pour en être sûr. Barnivore recommande de ne pas consommer de Guinness en dehors de celle sortie directement des futs d’ici là.
Cheers !

  1. http://www.thetimes.co.uk/tto/life/food/article4601127.ece?CMP=SOC-appshare-AAAA003851563-tw-and-2.1.4 []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !