Coca-Cola se lance dans le lait, et dans les pubs sexistes

Comme si Coca-Cola n’était pas assez bas dans mon estime, la marque a décidé d’enfoncer le clou en lançant une marque de lait : Fairlife. Fairlife ? Qu’on pourrait traduire par “une vie juste”, oui c’est très juste de faire naître des veaux pour les tuer 4 à 6 mois après pour produire du lait, quelle vie juste…

Deux fois plus cher que le lait de vache

Ce nouveau produit devrait être commercialisé le mois prochain à un prix deux fois plus élevé que le lait. « Nous allons investir dans le secteur du lait pendant un moment pour construire la marque, donc il n’y aura pas de retombées économiques pendant les deux premières années » a déclaré Sandy Douglas, directeur de Coca-Cola aux Etats-Unis. Il s’agit là d’un investissent à long terme dans l’industrie laitière, industrie qui pour nous est en fin de vie.

Un lait hyper transformé

Fairlife se veut « un lait premium qui aura meilleur goût » selon Sandy Douglas. La boisson hyper transformée ne contiendra pas de lactose mais contiendra 50% de protéines et de calcium en plus et 30% de sucre en moins qu’un lait ordinaire. Deux fois plus cher, hyper transformé, à ce prix là vous trouverez des laits végétaux de bien meilleur qualité, biologiques et riche en calcium et protéines. Si vous voulez du calcium, rendez-vous sur notre article qui recense les dix aliments plus riches en calcium que le lait.

Quand on voit qu’Unilever attaque Hampton Creek Food pour la fabrication d’une mayonnaise sans œufs, je ne vois pas comment Coca-Cola pourra vendre son lait très transformé sous l’appellation de “lait”…

Des pubs sexistes pour enfoncer le clou

Ça ne nous étonne pas venant de Coca-Cola, mais leur campagne de pub pour Fairlife est juste sexiste. Des femmes et seulement des femmes, habillées d’une robe en lait (moulante, avec talons hauts de rigueur), avec pour la plupart des publicités une tache de lait sous leurs jambes, comprenne qui pourra.
fairlife coca cola lait 3 fairlife coca cola lait 2 fairlife coca cola lait

fairlife 3

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !