Code de l’animal : un outil pour comprendre et appliquer le droit animalier

Une excellent initiative : la Fondation 30 Millions d’Amis a collaboré avec Jean-Pierre Marguénaud — professeur de Droit privé et de Sciences criminelles, membre de l’Institut de Droit européen des Droits de l’Homme et directeur de la Revue semestrielle de droit animalier — et son équipe d’universitaires.

Le résultat, c’est ce Code de l’animal, outil ambitieux qui veut répondre au besoin de réunification des principaux textes qui régissent officiellement le rapport entre animaux humains et non humains. Il regroupe ainsi l’ensemble des dispositions légales et réglementaires applicables aux animaux, en droit interne, international et européen.

L’ouvrage étudie successivement les animaux domestiques et assimilés, puis les animaux sauvages vivant à l’état de liberté.

Selon Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis,

La promotion du droit animalier, par la transmission du savoir juridique, est un enjeu majeur dans une société moderne. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui a obtenu que l’animal soit enfin considéré dans le Code civil comme un « être vivant doué de sensibilité », innove sans cesse pour faire évoluer le droit des animaux. Elle se devait d’être à l’origine du tout premier Code de l’animal.

Nous nous réjouissons, quant à nous, de voir les grandes associations de défense animale, trop longtemps cantonnées au bien-être des animaux domestiques, prendre une à une le chemin de la lutte en faveur des droits de tous les animaux.
Nul doute que cet ouvrage, en ce sens, fera date.

>> Code de l’animal 2018, 1048 pages, 49€

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !