Cosmétique solide (do-it-yourself, sain, vegan et naturel)

Il y a quelques jours à peine, l’association de consommateurs UFC-Que choisir épinglait publiquement 419 cosmétiques contenant des composés potentiellement toxiques1 , et le grand public découvrait soudainement la longue liste des éléments nocifs contenus dans les produits de beauté.

Quelques jours après, sept personnalités du monde de l’écologie font examiner leurs cheveux : l’analyse des mèches de Yann Arthus-Bertrand, Isabelle Autissier, Delphine Batho, José Bové, Nicolas Hulot, Yannick Jadot et Marie-Monique Robin révèle la présence de traces de pesticides, phtalates et bisphénols (le laboratoire a recherché seulement quatre types de produits chimiques). Il s’agit de perturbateurs endocriniens2.

Sulfates, éthers de glycol, triclosan, sels d’aluminium, paraben, triclosan, alkyphénols… Si ces noms ne vous disent rien, vous vous appliquez pourtant probablement ces substances tous les jours sur le visage.

Que faire pour éviter ces substances toxiques ?

Vous allez devoir faire du tri !” commente le site Bien Chez Soi, qui recommande de vérifier ce que vous avez dans votre salle de bains3.

Une solution : acheter mieux en recherchant le label Ecocert. Une autre encore : sauter enfin le pas et confectionner vous-même vos produits de beauté, savons, shampoings, crèmes pour le corps, déodorants, dentifrices, parfums, gommages, barres de massage, bombes de bain…

C’est ce que vous propose de faire le livre Cosmétique solide, récemment paru aux éditions La Plage. Nous l’avons lu pour vous.

Pour les cheveux

Les shampoings — au beurre de mangue, au henné et à la camomille, à la poudre d’hibiscus, au shikakai (une plante indienne qui ressemble à l’acacia), au calendula (ou souci), ou plus classiquement à l’huile de coco — sont complétés en guise d’après-shampoing par deux masques (à la poudre d’orange aryuvédique, à ‘huile de sésame et au henné) et un soin sans rinçage au beurre de cacao.

Le shikakai

Pour le corps et le visage

Trois savons plutôt séduisants (beurre de karité, huile de sésame, huile d’amande) et un déodorant à l’huile essentielle de palmarosa sont assortis de pains et barres nettoyantes spécial visage, d’un soin contour des yeux à l’immortelle et d’un sérum au beurre de cacao.

Autres produits

Outre le dentifrice et les barres de massage, vous apprendrez à confectionner des produits pour le bain : bombes de bain, fondants de bain, gommages au sucre de canne ou au marc de café.

Un bémol

On regrettera que ces recettes s’adressent ostensiblement et uniquement aux femmes, comme on le voit dans les titres suivants : “Shampoing illuminateur pour les blondes”, “shampoing à la poudre d’hibiscus pour les brunes”. Note pour l’auteur et l’éditeur : les hommes se lavent les cheveux aussi, ils sont eux aussi blonds, bruns ou toute autre coloration naturelle, et bon nombre d’entre eux se soucient de la qualité des produits qu’ils emploient dans leur salle de bain… A bon entendeur.

Nous avons les mêmes réserves quant à l’appellation du troisième savon : “Savon 100% fille à l’huile d’amande douce”. Un savon qui se trouve être… de couleur rose. Sans commentaire, surtout lorsqu’on constate qu’aucun cosmétique n’est prévu pour les parties intimes féminines, un produit de beauté pourtant incontournable, le seul qui autoriserait l’appellation 100% femme.

Dommage de constater ces défauts dans un ouvrage par ailleurs bien fait.

Où se procurer les matières premières ?

Sur l’excellent site aroma-zone.com mais aussi sur revelessence.com, mycosmetik.fr ou joliessence.com

Moulez vos cosmétiques dans des caissettes à muffins

>> Jeter un coup d’œil à Cosmétique solide sur amazon.

Précisions :

  1. LCI – L’UFC-Que choisir épingle 419 cosmétiques []
  2. Les Echos – Que sont ces perturbateurs endocriniens qui reviennent dans le débat public ? []
  3. Bien Chez Soi – Cosmétiques : vous allez devoir faire du tri []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Clairette

    Et pour celleux qui ont la flemme : la Rhasshoul c’est aussi parfait pour les cheveux :p

  • rachel

    “Sans commentaire, surtout lorsqu’on constate qu’aucun cosmétique n’est
    prévu pour les parties intimes féminines, un produit de beauté pourtant
    incontournable, le seul qui autoriserait l’appellation 100% femme.” … C’est peut-être parce que la flore des parties intimes se régule d’elle même et n’a donc besoin d’aucun produit aussi naturel et sain soit-il !

    • moi

      yeain ???

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer