Cuisiner avec des PST ? On maîtrise enfin grâce au nouveau livre de Sébastien Kardinal !

À chaque ouvrage de Sébastien Kardinal qu’on reçoit, c’est un peu le même rituel : tout d’abord direction le magasin bio ou l’épicerie végane (nous avons la chance d’en avoir une non loin), avant de passer quelques heures en cuisine !

Les PST, qu’est-ce que c’est ?

Mais avant de vous parler de ce livre, intéressons-nous aux PST, le petit nom donné aux Protéines de Soja Texturées. On les trouve en magasin bio, en vrac ou en sachet ; elles sont déshydratées et ont des formes variées allant du haché aux boulettes, en passant par les émincés et le fameux steak de PST, l’indispensable de vos cordons-bleus ou burgers maisons. Mais quel est l’intérêt des protéines de soja ?

  • Comme leur nom l’indique, elles ont un taux de protéines défiant toute concurrence (plus de 50g de protéines par 100g).
  • Elles valent moins de 9 euros le kilo, et en version déshydratée ! Le prix de revient après cuisson défie toute concurrence.
  • Elles se conservent longtemps… mais ne feront plus long feu dans vos placard après ce livre !
Un portrait qui nous rappelle celui de Frédéric Marr de Rrraw : le sens du détail est omniprésent chez S. Kardinal.

La suggestion de présentation des plats et les photos de Laura Veganpower rendent chaque recette irrésistible et à réaliser le plus rapidement possible. Chaque nouveau livre de Sébastien Kardinal rime aussi avec découverte de nouveaux aliments ; ici une sauce au nom difficilement prononçable fait désormais partie de nos bases culinaires, j’ai nommé la worchestershire sauce, on vous aura prévenu !

A peine reçu le livre, nous voici déjà en train de cuisiner la Shepherd’s pie , première recette sur laquelle nous avons flashé dans ce livre, et accessoirement la première recette du livre, c’est vous dire ! Cela faisait plusieurs mois que nous avions des PST dans le placard, mais honnêtement nous ne savions pas trop quoi en faire. Cette tarte, qui serait l’équivalent anglais de notre hachis parmentier, est aussi plaisante à cuisiner qu’à déguster. Le mélange des goûts est subtil, la farce est parfaite, elle se tient merveilleusement bien, et dès la première bouchée on se demande comment nos PST ont pu attendre si longtemps dans les placards…

La shepherd’s pie, ou tarte du berger, un délice !

Si vous aviez un dernier doute sur la qualité de ce livre, mieux vaut regarder la petite vidéo faite par Sébastien Kardinal.  Nous avons particulièrement apprécié la séparation de ce livre en différents chapitres, qui correspondent simplement aux différents types de PST. C’est tout simple, mais ça donne une cohérence au livre et c’est un vrai plaisir à feuilleter. Cela permet aussi de savoir précisément sur quel genre de PST il va falloir faire la razzia au magasin bio. En espérant qu’un fan de Sébastien Kardinal ne soit pas passé auparavant !

Bref, comme à son habitude, Sébastien Kardinal nous séduit par la qualité de son ouvrage. Si on pouvait résumer en quelques mots ce nouvel opus ce serait : de bons plats complets, des sauces à tomber, des découvertes en veux-tu en voilà, des photos qui déclenchent une hypersalivation immédiate (pas mal avec un produit aussi basique que les PST !),… Et le prix du livre favorise les achats impulsifs !

>> Le livre “PST” est disponible pour seulement 9.95€

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !