Cycliste tué par un chasseur en Haute-Savoie : quelles suites ?

Le chasseur qui a tiré et tué un cycliste de 34 ans à Montriond, Haute-Savoie, le 13 octobre1, a déclaré au juge d’instruction avoir cru viser un sanglier…
Quelles suites à ce drame ?
La préfecture de Haute-Savoie a indiqué avoir interdit la chasse dans la zone de l’homicide :

Qui peut croire, cependant, que cette mort par arme à feu soit liée à un lieu précis ? Une semaine plus tard, en Ariège, un autre cycliste recevait lui aussi des balles dans l’épaule2. De l’aveu même de l’Office National de la Chasse, il y a eu lors de la saison de chasse 2017-18 treize morts humaines, dont plusieurs non-chasseurs, et pas moins de 113 accidents de chasse3 (dont combien de séquelles définitives ? combien de handicaps ? l’ONCFS ne le dit pas…).

Nous espérons que la justice punira de façon exemplaire le meurtrier du jeune homme, mort pour être sorti faire une promenade à vélo.

De son côté, Alain Péréa, député La République En Marche, a publiquement proposé… d’interdire la pratique du VTT pendant la saison de chasse…

>> Rejoignez le Rassemblement Anti-Chasse !

>> Lisez “Le livre noir de la chasse. Massacres et abus de pouvoir”… et parlez-en autour de vous.

 

Précisions :

  1. BFMTV – Cycliste tué par un chasseur: la chasse interdite dans la zone du drame []
  2. 20 minutes – Ariège: Un cycliste gravement blessé par le tir d’un chasseur []
  3. ONCFS – BILAN DES ACCIDENTS DE CHASSE SURVENUS DURANT LA SAISON 2017-2018 []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !