De bonnes nouvelles de Véganie

Vegactu reprenant du service après une petite pause, nous vous proposons ici, réunies en un seul article, quelques unes des bonnes nouvelles qui ont fleuri durant notre hibernation.

Novembre 2018 : la ville de Montpellier vote à l’unanimité contre les cirques avec animaux

On ne peut que se féliciter d’une prise de position aussi ferme, venant de l’une des plus importantes villes de France1. Voici un extrait de l’article publié par la ville de Montpellier :

Ce vœu voté à l’unanimité par l’assemblée propose que l’Etat se positionne en 2019 pour interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques et que, dans l’attente d’une telle réglementation, la Ville de Montpellier utilise les compétences à sa disposition pour interdire dès 2019, la venue de cirques utilisant lesdits animaux sauvages sur son territoire.

Extrait du site internet de la ville de Montpellier

Décembre 2019 : un abattoir reconverti en centre de soins pour animaux sauvage

Fermé depuis 2010, l’abattoir d’Argenton-sur-Creuse est réhabilité par l’association Faune 36. C’est le maire de la ville qui a proposé ce local à l’association, qui compte bien “rayonner sur tout le département“. Un chantier de bénévoles oeuvre à cette magnifique reconversion.

Janvier 2019 : le chef Laurent Petit obtient sa troisième étoile au Michelin… et explique qu’il se passe de viande

Emu et ravi, le chef étoilé a confié à FranceTVinfo avoir fait son “cooking-out” :

Quand j’ai eu cinquante ans, je me suis dit “il y a un truc qui va pas, t’as deux étoiles Michelin, les affaires vont bien, t’as une belle équipe et tout, mais il manque un sens citoyen à tout ça, il manque un peu d’humanité. (…) On en est à 70 milliards d’animaux tués pour nourrir la planète, il y a un truc qui ne va pas là. On marche sur la tête. Il n’y en a pas besoin. Et puis, j’ai déjà une petite fille qui est végétarienne, il y a plein de signaux comme ça dans ma vie qui font que la viande ne m’excite plus. La grande satisfaction c’est la clientèle qui, depuis quatre ans, ne mange plus de viande chez moi.

On soupçonne à la lecture de l’article que poissons et fruits de mer n’ont pas encore disparu de l’assiette, mais Laurent Petit prend le bon chemin. Il rejoint la liste des chefs étoilés ayant su prendre des décisions éthiques et modernes, comme Alexis Gauthier, Jean-Georges Vongerichten ou encore Alain Passard.

Le Clos des Sens, restaurant de Laurent Petit à Annecy

Janvier 2019 : Au Canada, les produits laitiers largement écartés du nouveau Guide Alimentaire

Le nouveau Guide alimentaire canadien s’apprête à bouder délibérément les produits laitiers. Ces derniers n’y figureront que comme une sous-partie des « aliments protéinés », une catégorie désormais dominée par les légumineuses2.

Voici l’une des recommandations de ce guide, édité par Santé Canada :

Mangez des aliments contenant des protéines d’origine végétale, comme des lentilles ou du tofu. Si vous n’avez pas l’habitude de cuisiner ces aliments, allez voir en ligne pour trouver de nouvelles recettes ou méthodes de cuisson.

Vous trouvez que 2019 s’annonce bien ? La semaine prochaine, Vegactu vous revient avec un article imaginant l’an 2050…

Précisions :

  1. Politique & Animaux – La ville de Montpellier adopte à l’unanimité un vœu invitant l’État à abolir la détention d’animaux sauvages dans les cirques []
  2. La Presse+ – Nouveau guide alimentaire canadien : les produits laitiers largement écartés []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !