Des anciens gaveurs dénoncent des pratiques scandaleuses dans l’industrie du foie gras

Cinq anciens gaveurs de canard mettent en cause les pratiques d’un des leaders mondiaux du foie gras, le Béarnais Euralis. Selon eux, le groupe ne respecte pas les règles drastiques imposées pour prétendre à une indication géographique protégée. Ils ont porté plainte.

La société Euralis revendique sa première place mondiale de producteur de foie gras, et compte d’ailleurs s’installer en Chine comme on l’a vu cette semaine, avec l’aide de François Hollande.

Les gaveurs accusent le géant de l’agroalimentaire de prendre un peu trop de liberté avec les règles imposées par le cahier des charges, afin de prétendre à la très recherchée indication géographique protégée (IGP) Sud-Ouest. Parmi eux, Philippe Lapaque, qui dit avoir vu passer sous ses mains de gaveur des volatiles malades. Très choqué par ce qu’il a vu, il dit avoir rapidement arrêté son activité, notamment après avoir vu les formateurs d’Euralis conseiller l’utilisation de médicaments sur les canards, une pratique proscrite.

Sur son blog, l’ancien gaveur dénonce les “pratiques abjectes” dont il a été témoin quand il était encore en activité, et dont il ne peut certifier qu’elles sont toujours en vigueur. Procès-verbal à l’appui, il raconte avoir constaté dans la salle de gavage“des anomalies anatomiques”, et “que certains canards présent[ai]ent les syndromes de la maladie de Derzsy, et qu’il est possible qu’il y ait d’autres maladies”.

Source : France Info

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.
  • Jessica

    Le gavage est une pratique monstrueuse !
    Si le groupe Euralis existe toujours malgré le non respect des règles et qu’il a même l’aide de François Hollande, c’est juste une affaire d’argent ! La vie n’a aucun sens pour eux… Ce sont tous des monstres. Il y a rien à dire de plus….

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer