Deux albums de littérature jeunesse pour ami.e.s des animaux

Que lire, ce printemps, aux petites personnes de votre entourage ? Voici deux albums testés et approuvés par mes élèves (enfants entre 3 et 5 ans).

“Un si petit cœur” (Michel Gay)

L’auteur de la série “Zou” (le petit zèbre espiègle) change de thème — et d’ailleurs de style graphique — pour raconter l’histoire de Nour, qui trouve en se rendant à l’école un petit oiseau assommé. Pas de grandes péripéties ici, juste l’occasion pour la jeune lectrice ou le jeune lecteur de partager l’inquiétude de Nour pour l’oiseau, d’éprouver du soulagement lorsqu’il repart libre, et de refermer l’album sur l’idée que toute vie mérite d’être préservée.

“Hortensia” (Jean-Luc Englebert et Marie Chartres)

Jean-Luc Englebert (“Le jour du A”, “Mon petit crocodile”, “Je suis le roi”) et Marie Chartres (auteure de récits poétiques pour ados et adultes) nous font ressentir une empathie très forte pour ce chien noir attaché à un piquet, devant la maison d’un maître que l’on ne verra pas — mais dont on comprend à demi-mots qu’il le maltraite.

Le chien supplie différents animaux de passage de l’aider, et si l’on pense qu’ils s’enfuient c’est pour revenir unir leurs efforts et le libérer.

Les mots-clés de ce bel album, mélancolique mais à happy end : liberté, solidarité.

> Un si petit cœur, 3 ans et plus, 12 €

> Hortensia, 3 ans et plus, 12€20 

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !