Devenir végétarien économise l’eau, déclare un rapport de l’Union Européenne

L’Union Européenne vient de publier un rapport qui vise à réduire la consommation d’eau en Europe. Plusieurs critères ont été analysés pour diminuer la consommation, comme une transition vers un régime végétarien, une diminution de la consommation d’huile ou de sucre. Le résultat ? Les régions européennes où la population végétarienne est la plus forte ont une consommation d’eau sensiblement plus faible, conclut le rapport1 .

Les résultats de cette étude démontrent donc que les régimes végétariens permettent de réduire de manière importante la consommation d’eau.

Le rapport précise : 

Il y a une pression croissante sur les ressources en eau dans le monde, cela est dû à la demande croissante et aux effets du changement climatique. L’utilisation rationnelle de l’eau est donc un enjeu clé. Dans
l’UE, la consommation de produits agricoles représente 89% de la consommation d’eau, soit 4265 litres par personne et par jour (lcd) sur un total de 4815 lcd. Le régime alimentaire est
donc un enjeu important permettant d’avoir une influence considérable sur la consommation d’eau.

Le rapport ne précise pas la consommation d’eau liée à un régime végétalien, mais en toute logique il diminue d’autant plus la consommation d’eau : pensez à toute l’eau nécessaire pour cultiver l’alimentation d’une vache à lait…

  1. http://ec.europa.eu/environment/integration/research/newsalert/pdf/358na5.pdf []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !