Double victoire pour les renards !

Grâce à la mobilisation citoyenne et les recours de l’ASPAS, l’Aube et la Meurthe-et-Moselle renoncent à tuer plus de renards ! Début 2018, l’ASPAS appelait ses adhérents à participer aux consultations publiques organisées par les préfets pour exprimer leur opposition à un projet d’arrêté autorisant des destructions par tir de nuit du renard.

Les arguments juridiques relayés par les nombreuses contributions des citoyens et les actions en justice introduites par l’ASPAS en 2017, dont celle gagnée contre la Moselle, ont convaincu ces deux préfectures de renoncer à autoriser ces nouvelles destructions (voir les Synthèse et motifs à l’issue de la consultation). En Meurthe-et-Moselle, 62% des avis déposés étaient contre le projet d’arrêté, et 96% dans l’Aube !

Extrait de la décision de la préfecture de l’Aube :

« Les arguments fondés sur des études scientifiques ont été pris en compte ainsi que les éléments de contexte suivants :

– L’arrêté préfectoral qui avait autorisé le tir de nuit des renards pour l’année 2017 dans l’Aube a fait l’objet d’un recours, le jugement devrait intervenir avant la fin du 1er trimestre 2018.

– Début 2018, un arrêté analogue pris en Moselle a été annulé par le tribunal administratif de Strasbourg.

Dans ces circonstances, M. le préfet a décidé de ne pas reconduire d’arrêté préfectoral autorisant le tir de nuit des renards par les lieutenants de louveterie pour l’année 2018. »

Les renards de l’Aube et de Meurthe-et-Moselle vont bénéficier d’un peu de répit. « Un peu » car cette espèce y est toujours classées « nuisible », c’est pourquoi nous devons rester mobilisés pour cette espèce, contre l’obscurantisme !

A propos de ASPAS

ASPAS
L’Association pour la Protection des Animaux Sauvages est une organisation non gouvernementale (ONG) 100% indépendante qui a fait le choix de ne percevoir aucune subvention publique pour préserver son autonomie et sa liberté d’action.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer