Du chocolat chez les mayas

Des archéologues viennent de trouver des traces de chocolat vieilles de 2.500 ans sur un fragment d’assiette de la péninsule du Yucatán, au sud-est du Mexique. L’usage du chocolat en tant que sauce à l’époque des mayas a ainsi été mis en évidence.1

C’est la toute première fois qu’un résidu de chocolat aussi ancien est découvert dans un plat plutôt que dans une tasse. Jusque là, les experts savaient que le cacao (du nahuatl cacahuatl, qui désigne les fèves du cacaoyer) était utilisé dans la culture culinaire maya comme boisson réservée à la noblesse. Preuve est faite que le chocolat servait à cette époque non seulement de breuvage, mais aussi de sauce.

Cette découverte étend les racines de la cuisine mexicaine et l’importance du chocolat encore plus loin dans le passé…

Aujourd’hui encore au Mexique, le mole poblano, une fameuse recette de sauce au chocolat, sert à accompagner des plats salés. Il s’agit d’une sauce très complexe dans laquelle interviennent aussi des piments et une foule d’ingrédients variés (tomates, fruits secs, sésame, persil, ail et épices variées…)2

Cette spécialité accompagne là-bas de la volaille ; elle sera délicieuse sur votre seitan grillé ou votre tofu braisé… Une recette végétalienne est disponible sur l’excellent yummly.com, une autre sur le site du Vegetarian Times.
Bon appétit !

Mole Poblano
Mole Poblano, © yummly.com

Précisions :

  1. http://www.maxisciences.com/chocolat/un-vieux-chocolat-a-la-sauce-maya_art26098.html []
  2. http://fr.wikipedia.org/wiki/Mole_poblano []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !