Ecologie : le siège éjectable

En dix ans, en 2003 à 2013, il y aura eu… dix ministres de l’écologie.
Soit, en moyenne, un tous les douze mois.

Vous avez sans doute oublié les passages éclairs de Serge Lepeltier, Roselyn Bachelot ou Alain Juppé à ce ministère. Dernier en date : Philippe Martin.

Douze mois pour des gens qui ne sont nullement, lorsqu’ils arrivent, spécialistes de l’écologie (loin s’en faut) : c’est à peu près le temps qu’il leur faut pour comprendre les grands problèmes environnementaux actuels, mais ils n’ont certainement pas le temps de commencer à les résoudre.

Et on s’étonne que la prise en compte des enjeux écologiques stagne en France…

Source : Nouvel Observateur n°2540

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !