En appel, le parquet demande la confiscation du renard Zouzou

Rectification : L ‘autorisation de garder Zouzou devrait être accordée aux Delanes le 2 avril prochain par la Cour d’Appel de Bordeaux, et non par le préfet qui s’est désisté de l’affaire (selon Anne-Paule Rodrigues)…

Le parquet général de la cour d’appel de Bordeaux a demandé la confirmation du jugement rendu par le tribunal de Bergerac (Dordogne) ordonnant la confiscation de Zouzou, un renardeau apprivoisé.

C’est en 2010 que Didier Delanes avait découvert le jeune renard au bord d’une route, sa mère gisant morte à ses côtés. Ils l’avaient alors recueilli dans un enclos grillagé de leur jardin.

A l’époque, on a fait plein de démarches auprès des autorités pour avoir le droit de le conserver mais on n’a jamais eu de réponse.

La justice a donc décidé une seconde fois que le renard doit être arraché à sa famille adoptive pour “détention non autorisée d’un animal non domestique”.

D’après l’avocat de la famille adoptive, Me Patrice Grillon, spécialisé dans la défense des animaux,

Le tribunal de Bergerac a été sans pitié avec Didier Delanes [le propriétaire du renardeau, également condamné à 300 euros d’amende], et je souhaite que le renard puisse rentrer paisiblement dans son foyer.

A l’arrivée des gendarmes, quelques jours après le jugement du tribunal de Bergerac, l’animal qu’ils devaient saisir avait disparu.

L’avocat de la famille a révélé que c’est la fille de 13 ans de M. Delanes qui, quelques jours après le jugement du tribunal de Bergerac, a pris dans la nuit le renard avec des membres du comité de soutien de Zouzou pour le remettre à des gens de confiance.

Ma fille a des nouvelles par SMS et apparemment, il va bien. On espère le voir revenir, il nous manque,

a expliqué le père de famille qui entend saisir la justice européenne si le jugement de la cour d’appel de Bordeaux ne lui était pas favorable.

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer