En Suède, les conducteurs de bus sont en jupe

Actuellement en Suède il fait 35°, et les chauffeurs de bus n’ont pas le droit de se mettre en short (les femmes non plus). La direction du Roslagsbanan (équivalent du RER) de Stockholm a interdit à ses conducteurs de travailler en short. En signe de contestation, les conducteurs de bus ont donc décidé de venir travailler en jupe.

La Roslagsbanan n’a pas contesté cette opération. Interviewé par le site Mitt.se, le porte-parole de la compagnie, Thomas Hedenius, a déclaré : “Notre objectif est qu’ils soient élégants et soignés, et cela avec les uniformes disponibles. Que les hommes portent une jupe ne pose pas de problème. Leur dire de ne pas le faire serait de la discrimination.”

La compagnie se défend de faire de la discrimination ? Mais pourquoi donc faire semblant d’imposer des jupes aux femmes et des pantalons aux hommes ? Je trouve que les jupes vont très bien aux hommes, mais en quoi interdire les shorts aux hommes et femmes ? Le porte-parole sait très bien que les chauffeurs portent une jupe pour protester et que cela ne risque pas de durer longtemps.

La jupe est très mal vue chez les hommes dans notre société, alors que dans certaines régions (je pense à l’Ecosse par exemple) le kilt est bien considéré. Ici mettre un kilt relèverait presque du “Je suis tellement viril que je peux mettre un kilt” alors qu’il ne devrait pas s’interpréter de la sorte…

Je publie cet article sur Vegactu car dans deux entreprises où j’ai travaillé, j’ai reçu des lettres/demandes m’obligeant à m’habiller de façon correcte l’été. En effet dans les deux entreprises en question, le règlement interne autorisait les femmes à venir en minijupe et tongs, alors que pour les hommes, niet, nul droit aux tongs, shorts, jupes etc… Une femme pouvait venir par exemple en short et tongs, mais pas un homme. Pourquoi cette discrimination ? Sans doute car dans cette société plus une femme dévoile son corps et plus l’entreprise la valorise. Or pour les hommes c’est l’inverse, plus vous cachez votre corps, mieux vous êtes vu dans l’entreprise.

Pensez aux grandes soirées (les César par exemple) : les femmes portent des robes, et les hommes sont cachés sous plusieurs couches de vêtements. Les deux sexes sont aujourd’hui condamnés par des codes insupportables. Un homme ne peut dévoiler plus son corps en short ou jupe, et une femme ne peut “cacher” son corps dans un pantalon.

Pour conclure, on peut résumer le règlement vestimentaire des entreprises par : si vous êtes une femme moins vous êtes habillée mieux c’est (minijupe, petite tongs, grand décolleté…), si vous êtes un homme plus vous êtes habillé mieux c’est (costard, cravate, pantalon long, chaussures fermées etc).

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.