Exprimez-vous sur les nouveaux procédés de chasse autorisés par le ministère

Consultation publique – Urgent.

Le ministère de l’Écologie, en charge de la chasse, soumet à la consultation du public un projet d’arrêté qui apporte des modifications considérables aux procédés de chasse et de destruction des animaux « nuisibles » autorisés en France.

Le projet d’arrêté est consultable ICI et sa présentation ICI

Vous pouvez participer en envoyant votre avis via le formulaire proposé ICI (en bas de page).

Cette consultation est ouverte jusqu’à ce soir ! Il est encore temps !

Animaux

Cet arrêté crée :

  • L’interdiction de munir les armes de chasse d’appareils destinés à prendre des photos ou à filmer des vidéos.
  • L’interdiction de jeter des gaz explosifs ou toxiques dans les terriers pour détruire les espèces « nuisibles ».
  • L’interdiction d’utiliser des chiens molossoïdes ou classés comme dangereux à la chasse.
  • La possibilité pour le ministre de l’Écologie d’autoriser l’abattage des sangliers à la chevrotine en Corse pour trois années consécutives.
  • L’intégration d’un télémètre dans les lunettes de visée des fusils.

Pour saisir les enjeux de cette problématique et répondre au mieux à cette consultation, l’ASPAS vous donne ses positions, pour soutenir, dénoncer ou proposer des dispositions relatives à ces nouveaux procédés de chasse.

Voir les positions de l’ASPAS ICI.

Vous pouvez exprimer votre opinion en adaptant avec vos propres mots l’avis de l’ASPAS, s’il vous convient. Un avis personnalisé aura en effet plus de poids que plusieurs réponses à la consultation reprenant le même modèle, au mot près.

Nous comptons sur votre mobilisation,
merci d’avance pour votre participation.
L’équipe de l’ASPAS

A propos de ASPAS

ASPAS
L’Association pour la Protection des Animaux Sauvages est une organisation non gouvernementale (ONG) 100% indépendante qui a fait le choix de ne percevoir aucune subvention publique pour préserver son autonomie et sa liberté d’action.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !