F.A.K.E. : Fashion for Animal Kingdom & Environment

Le mouvement anglo-saxon F.A.K.E. Fashion for Animal Kingdom & Environment — est arrivé en France, avec 2 événements qui ont marqué la fin d’année 2019.

Deux frères, Ary et Jonathan (par ailleurs fondateurs de la marque Arsayo) ont créé à Los Angeles cette plateforme qui veut promouvoir des marques vegans et éthiques dans le monde de la mode. L’objectif est de démocratiser une mode plus respectueuse de l’environnement, des animaux humains et non humains.

F.A.K.E. a célébré à Paris son introduction dans le monde de la mode française, en étant présente durant une dizaine de jours aux Galeries Lafayette de Beaugrenelle, ce qui a notamment permis de présenter au public de très beaux sacs de créateurs en cuir d’ananas, ou encore en liège et coton bio.
Le deuxième événement a eut lieu au VG Lab de Paris, en simultané avec Los Angeles et Tel Aviv : défilé de mode et pop-up de deux jours avec animations, interventions militantes, exposition d’art…

Selon Jonathan, cofondateur du mouvement :

Le lancement de ces événements arrive à un moment où de plus en plus de créateurs de l’industrie de la mode et du textile comprennent l’importance de la transparence et de l’absence de cruauté envers les humains.es et les animaux. La demande des clients pour des alternatives éthiques est grandissante, les industriels et les politiques n’ont pas encore pris les mesures nécessaires : F.A.K.E. est là pour montrer qu’un autre mode de consommation est possible.

L’événement aux Galeries Lafayettes

Le défilé au VG Lab

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !