Fervente protectrice de la viande, merci de ta bêtise…

Merci, Dark Maman la blogueuse, pour ton article qui pourfend les végétariens.
Je le dis sans ironie aucune, son contenu m’a ravi.
Pour deux raison : parce qu’il prouve, enfin, que les mentalités ont assez évolué pour que les passionarias de la bidoche soient sur la défensive, et parce que la deuxième moitié m’a fait davantage rigoler qu’un sketch de mon humoriste préféré.

Maman carnivore

 

Merci pour ton titre, “Je ne mange pas des cadavres d’animaux, je mange de la viande”, puisque cette nuance si artificielle que tu mets un point d’honneur à introduire ici nous montre que, ça y est, le rapprochement entre viande et cadavre vient aujourd’hui naturellement à l’esprit.
D’ailleurs, je suis obligée de reconnaître que tu as raison : tu ne manges pas de cadavres. Tu manges des bouts de cadavres ; notre ami Wikipédia en précise même quels bouts : “les tissus musculaires associés à du gras, des nerfs et du sang, ainsi que la triperie”.

Merci du fond du coeur pour cette phrase : “Ces derniers temps, je me sens agressée par les défenseur des animaux.  (…) Je passe une fois, deux fois, au bout d’un moment, ça me gonfle. ” Elle démontre que les végétariens, enfin, ont acquis dans la société une visibilité et une légitimité tout-à-fait remarquable. Tu me fais plaisir.

Merci pour toutes tes perles d’humour, surtout celles qui commencent par “j’aime les animaux”, et qui font tellement penser à celles des cathos dans les manifs (“je n’ai rien contre les gays, mais…”)

  • J’aime les animaux. Encore hier, je défendais les poissons d’aquarium, enfin plutôt, je conseillais la copine de mon frère qui pensait qu’on pouvait mettre un betta dans un verre car c’est ce qu’on dit en animalerie. (…) Elle m’a écouté, elle a compris que non, un betta ne vit pas dans un verre d’eau”.
    Car tu es trop mignonne de considérer qu’on est un monstre de mettre un poisson dans un verre, et qu’on est un ange de mettre un poisson dans un petit bocal rond.
  • J’aime les animaux d’ailleurs, j’en ai. Un betta, deux lapins et un chat.”
    Car le raisonnement selon lequel câliner un chat autorise à zigouiller un veau ou un mouton fait ma joie.

Merci aussi d’être d’accord avec moi sur ce point : “Je ne suis pas pour autant carnivore, (…) je suis omnivore.”  Ton soutien et ton approbation me touchent.
Effectivement, en tant qu’omnivores, nous pouvons nous nourrir indifféremment de de cadavres (pardon, de viande, je ne voulais pas froisser ta délicatesse de vues) ou de plantes. Nous avons, en effet, la chance de pouvoir choisir. Et comme la nature nous a également pourvu d’un cerveau (la plupart d’entre nous, peut-être), nous avons aussi l’opportunité de nous en servir pour constater les effets de la viande sur notre santé, l’environnement, la faim dans le monde, la souffrance animale.
Merci donc d’avoir rappelé tout ceci en un seul mot, “omnivore“. Balèze.

Dark Maman, blogueuse sans pitié
Dark Maman, blogueuse sans pitié

Merci de te comparer  à un lion, un loup et un requin tout à la fois. J’avais oublié, en parcourant ton blog rempli d’articles sponsorisés, que c’est le blog d’un super-prédateur.

Et enfin, merci de ce  magique “heureusement, je croise des végétariens qui...”
Tu me rappelles si furieusement Nadine Morano, une femme de ta trempe, qui a dit en son temps “j’ai une amie plus noire qu’une arabe”. Entre nous, arriver comme toi à synthétiser en un seul article (qui parle trois fois de concombre) la pensée de Christine Boutin et de Nadine Morano, c’était une prouesse. Mes respects.

“Mais ça ne changera pas que j’aime manger mon steak avec appétit” : bon appétit, chère Dark Maman, que ce steak te donne l’énergie, la verve et la hardiesse d’écrire bien d’autres posts de la même veine. Promis, je ne m’en lasse pas.Coeur carnivore

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Dark Maman

    De rien et au plaisir (tu sais, il existe un truc merveilleux sur mon blog, la possibilité de laisser des commentaires, si si) ! Bisous tout doux.

    • Bizarre mon commentaire n’a pas été validé alors que d’autres oui, intriguant.

      • dark maman

        Je suis désolé, je ne sais pas ce qu’il se passe, mon blog n’arrive pas à valider les commentaires haineux. Bisous.

        • T’as cas installer le plugin “liberté d’expression”, on l’a installé sur ce site et ça marche vraiment bien!

          • dark maman

            J’ai désactivé le plugin “commentaires des gens qui retiennent ce qui leur fait plaisir et qui incitent au lynchage” ça doit être ça !

        • vegan95

          Moi aussi, je vous ai mis un commentaire pour faire ensemble le constat évident que le système de l’abattoir que vous cautionnez est plus extrémiste que les végétariens, et qu’une majorité peut très bien être extrémiste. Je n’ai pas insulté, mais vous venez de censurer mon message. C’est vous qui êtes haineuse avec de surcroît le ridicule de vos bisous hypocrites.
          Je deviens un fan du site vegactu.com! 🙂

  • Lorelei

    Elle ferait un sacré score au bingo d’insolente veggie.

    • Je lui ai envoyé le lien du bingo! t’as bien raison, elle sera dure à battre !

  • CoraRoZ

    Je n’approuve pas le billet de Dark Maman, c’est le moins qu’on puisse dire (en témoignent mes commentaires). Mais je n’approuve pas non plus cet article. Je trouve (et ce n’est que mon avis de lectrice) qu’il fait plus de mal que de bien. En lisant cet article de site, j’ai eu l’impression de lire un billet de blog. Je précise que ce n’est ni Vegactu ni Lili que je critique, mais cet article en particulier.
    Autant en commentant le billet en question mon but n’était pas d’accabler l’auteur, autant en commentant cet article mon but n’est pas d’enfoncer qui que ce soit. Par mes commentaires sur le blog, j’ai souhaité rectifier certaines affirmations. Par celui-ci, je tiens seulement à dire que ce style d’articles n’est pas ce qui m’a fait aimer Vegactu. J’ai été déçue deux fois aujourd’hui, pour des raisons différentes mais sur un même sujet. Le texte qui m’a le plus déçue est celui de la blogueuse, sauf que ce n’est que le reflet de cette société carniste. Ce texte-ci (et son partage sur Facebook) n’est pas ce que j’attends d’un site qui défend le vég (-étarisme, -étalisme, -anisme) avec des yeux ouverts sur la société.
    (Ce n’est pas une sentence, on peut en discuter si quelqu’un le souhaite.)

    • CoraRoZ

      Enfin quoi qu’il en soit, je suis désormais censurée sur le blog Dark Maman parce que j’ai eu le malheur de rire à une BD de Veggie Poulette à son sujet. Elle m’a aussi virée de sa liste d’amis comme une malpropre. Quelle belle partie de la blogosphère…

  • l’elfe

    cool cet article ^^

  • white papa

    En tout cas le site de dark maman a été promu par le tumblr Le Végétarisme m’a Tuer!

  • Pierre

    Perso je suis végétarien mais par contre je respecte les viandars car c’est leur choix tout simplement !!! Quand je lis des conneries pareil: “Tu manges des bouts de cadavres ; ” désolé mais le message passe pas… Je trouve que les veg (en tous cas pour ceux que j’ai pu rencontrer ou lire…) sont extrêmes dans leur propos et je déteste les extrémistes de tout bords car ce n’est jamais bon, ce n’est jamais sain ! Jusqu’à preuve du contraire les végétariens mange aussi des bouts de cadavres, des cadavres de plantes certes mais les plantes sont vivantes tout autant que les animaux donc à partir de quand et sur quoi se base les veg pour dire que les plantes peuvent être massacrées sans états d’âmes et non les animaux ? Quelle hypocrisie….

    • définition : “Le cadavre est ce qui reste du corps d’un organisme vivant humain ou animal dans la période qui suit la mort.”
      Et puis juste comme ça la plante n’a pas de cerveau ni de système nerveux, donc pas de souffrance. Y’a quand même une différence gigantesque non?!
      Et c’est le choix du boeuf et du poulet que l’homme soit omni? on leur a demandé aux animaux? c’est le choix du poulet d’être buté 40 jours après sa naissance? quelle liberté, et quelle hypocrisie.

      • Mick

        Je m’insurge devant une telle dévalorisation des végétaux ! Les végétaux n’ont pas de système nerveux mais êtes vous à ce point anthropomorphique pour nier qu’il existe d’autre façon de percevoir le monde? (dont la souffrance). Vous ne semblez vraiment pas très au fait de la biologie végétale, les plantes communiques, stressent, anticipent, se font la guerre, coopèrent, négocient entrelles ou avec d’autres organismes…. Tout comme nous !
        http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/f/fiche-article-les-plantes-sont-sensibles-aussi-bien-aux-informations-exterieures-qu-a-celles-interieures-qui-les-renseignent-sur-leur-etat-30459.php

        • vegan95

          @ mick: pour produire 1kg de viande, il faut en moyenne 10kg de végétaux (car évidemment, avant d’être abattu, l’animal doit manger des plantes). Donc, pour détruire le moins possible de végétaux, il est largement préférable d’être végétarien qu’omnivore.

          • vegan95

            @ Mick: sinon, ton article sur les plantes est très intéressant; encore une preuve qu’il faut les sauvegarder au maximum

          • Mick

            Tu soulèves un point intéressant, la définition de souffrance est totalement personnelle et même intime ! Déjà d’un humain à un autre il peut y avoir de grandes différences : souffrance dû à la douleur, au stress, à la peur, au manque, à la maladie… Plus on s’éloigne des humains, plus la souffrance prend des formes que l’on ne peut envisager. Notre définition de la souffrance est totalement “humaine” et pourtant il est plus que probable que les végétaux connaissent la souffrance… a leur manière !

          • vegan95

            @Mick: ta théorie est possible, mais au fait où veux tu en venir?
            1/ tu es vg et tu notes qu’il faut protéger les plantes
            ou
            2/ tu es omni et tu avances l’argument classique du “cris de la carotte”, en détracteur du végétarisme.
            Ce serait sympa de nous situer.

          • Mick

            Pourquoi il faut choisir un camp?
            Je me fiche pas mal du régime alimentaire de chacun, je suis juste un botaniste qui trouve cela injuste que les végétaux soient si méconnus voire oubliés du publics. Je pense qu’a trop faire d’anthropomorphisme nous ne respectons pas la nature dans son ensemble.

          • vegan95

            Euh…ce site s’appelle”vegactu”, et par définition s’intéresse au régime alimentaire des Hommes :). Pour le respect de la nature dans son ensemble et notamment des plantes, tu es très bien tombé ici: les vg sont dans leur immense majorité respectueux des plantes: ils s’offusquent des déforestations en zones tropicales qui visent bien souvent à produire du soja pour nourir les cochons bouffés par les occidentaux, ou de l’huile de palme industrielle. Et tout simplement en France, un végétarisme globalisé ferait disparaître les gigantesques superficies de cultures fourragères et presque entièrement les pâturages pour laisser place au climax, ultime stade de développement naturel des plantes, (exemple de climax: les forêts de chênes et de chênes-liège en France). Nous ne pouvons pas manger de l’air et de la lumière pour survivre, nous devons donc faire un choix de régime alimentaire; le végétarisme et surtout son stade avancé le végétalisme apparaît comme celui qui respecte le mieux la nature dans son ensemble. Voici encore quelques schémas sur l’effet de serre ici: http://www.viande.info/elevage-viande-gaz-effet-serre.

          • Mick

            Je suis bien d’accord avec toi, mais partout on peut lire “les végétaux ne souffrent pas”, c’est faux !! La souffrance fait hélas partie de la nature.

          • vegan95

            @Mick: dans ton link, à aucun moment, le mot souffrance n’est utilisé pour les plantes. Ou alors si tu as des liens scientifiques sur la souffrance consciente des plantes, cela nous intéresse.
            je prends un autre exemple: si tu chauffes un fer à l’aide d’une flamme, il réagit en devant blanc et en se tordant. Il souffre aussi?

        • xouala

          Rholalaaaaaaaaaaa!!
          Nicolaï ne “dévalorise” pas les végétaux, il dit simplement qu’ils n’ont pas de cerveau!
          Un organisme genre humain, animal éprouve de la douleur, ce qui lui sert à ÉVITER la mort, la douleur, et donc il peut se déplacer; action> réaction.
          Une plante n’est pas une chose morte, mais la “douleur” est tout un autre concept pour elle!

  • Brie

    ca serait quand meme bien d arreter vos gueguerre de bouffeur de viande VS bouffeur de Graines … surtout quand on cite les gens… genre allez y aller l emmerder , tous sur elle gogogogo !! c est ridicule et pueril. votre cause est noble et respectable, l agressivité de resoudra rien (ni dans un sens , ni dans l autre)

    • Le but de cet article était entre autre de montrer que le végétarisme est de plus en plus présent et que ça dérange certain(e). D’où le merci. Et heureusement qu’on cite des gens, tout comme on cite nos sources, on ne cache rien, on ne censure rien.

      • brie

        et on incite au lynchage?? belle mentalité

        • Lynchage ? c’est un peu fort là !

          • vero

            si si
            quand plusieurs blogs, sites en profite pour faire un article en la citant expressement, on sait bien que certains vont aller se défouler dans les comms. certains le font en faisant un billet, d’autres dans les coms

            donc lynchage

          • Si son blog était ouvert aux commentaires ça se saurait ^^!

          • vero

            il l’est
            sauf aux insultes et comms haineux
            sinon la moitié des comms de son billet n’y seraient pas

          • CoraRoZ

            Ces commentaires me ferait presque rire si leurs auteurs ne faisaient pas elles-mêmes du lynchage…

          • mira

            Vero, lorsque l’on tient un blog sur internet, il faut s’attendre à ce que son contenu PUBLIQUE soit susceptible d’être lu par n’importe qui et à ce que l’article soit partagé sur la toile. Malheureusement pour elle, il n’existe pas de filtre à végé sur le web, donc si son intention n’était pas clairement de provoquer un débat omni/végé pourquoi a t-elle publié ça à la vue de tous ?

      • vero

        ou est ce ecrit dans son billet que les vegetariens la derangent ?

        • ça la dérange car elle se sent agressée par les vg. c’est écrit. Bizarrement elle doit avoir plus d’amis vg que moi à la lire!

          • vero

            non, ce qui la dérange c’est l’extrémisme de certains.

          • Malheureusement dire Cadavre pour provoquer au lieu de viande, c’est synonyme… suffisait d’assumer de manger du cadavre. C’est nous les extrémistes? on tue pas d’animaux à ce que je sache!

          • vero

            elle le dit, elle assume de manger de la viande.

          • je crois que ça tout le monde l’avait compris!

    • lena16

      j’étais également contre les guéguerres mais que faire alors ? on ne dit plus rien on ne défend plus une cause qui nous tient à coeur ?
      j’en ai aussi entendu du genre ” tu es végétarienne donc tu végétes à rien ” donc je réponds pas ?
      ou ce genre de réponse que j’entends 9 fois sur dix ” mais chacun fait ce qui veut ” récemment ça était encore prise de bec avec ma famille parceque systématiquement on me coupe la parole quand j’aborde le sujet qui fache mais dès qu’on a abordé un autre sujet qui fache j’ai répondu ” ah non ! on n’en parle surtout pas , on ne parle pas de sujets qui fachent ”
      pour ma part l’agressivité a souvent commencé chez les omnis on m’a traité de “mangeuse d’herbe ” etc et venant d’eux c’est considéré comme une insulte
      à les entendre à part la viande y’a rien d’autre à manger sur cette planète , et puis chaque fois qu’on défend une cause quelle qu’elle soit on est traité d’extrémiste , en résumé il existe deux catégories de personne soit tu adhères à la pensée majoritaire des lobotomisés soit tu es qualifié d’extrémiste et le pire c’est qu’on nous reproche de conditionner nos enfants , parceque eux ils ne les conditionnent pas peut etre ? tout parent conditionne son enfant de toute façon , en lui faisant croire au père noel , à dieu , à la petite souris en faisant croire que la viande c’est bon pour la santé , que le ” gras c’est bon ” ça je l’ai entendu d’une personne en train de manger du foie gras à nowel ! alors oui à force on finit par s’énerver !

  • vero

    rien que le titre montre que vous n’avez rien compris a son billet
    je n’ai meme pas lu le reste de votre article …

    • si tu n’a pas lu le reste de l’article comment peux-tu comprendre …

    • Twiggo

      Je serais quand même curieux de savoir ce que nous aurions de comprendre de ce billet !

      • CoraRoZ

        Selon moi, c’est juste une personne qui a croisé quelques vég sur sa route et s’est sentie agressée par un début de remise en question (elle souhaitait devenir végétarienne l’été dernier) et se base partiellement sur le blog d’Insolente Veggie (du moins il me semble) pour passer son coup de gueule qu’on pourrait résumer par “laissez-moi bouffer de la viande comme j’en ai envie et puis d’abord c’est pas du cadavre et puis même que je possède des animaux de compagnie et je ne les mange pas alors je sais aimer les animaux”.
        Je me permets de dire ce que j’en pense vu qu’elle ne se gêne pas (et que j’ai été virée, censurée, supprimée, moquée,… pour avoir dit “énorme” sous la BD de Veggie Poulette).

  • Je me suis bien marrée !

  • vegan95

    Sur cette page, J’ai posté une réponse à un message de Darkmaman et une autre à Mick: mes 2 messages sont bien apparus, mais ont disparu quelques secondes après. C’est un bug?

    • Je t’ai choppé, t’étais parti dans les spams, désolé buddy ! (si on commence a considérer le véganisme comme spam on va pas aller loin!!)

      • vegan95

        Merci, en plus, je suis triathlète comme toi. Donc, tu as essayé de balancer les triathlètes vegan dans les spams :)).
        Sinon, c’est une très bonne idée dans cette rubrique “débat” de répliquer aux sites ou blogs qui défendent le carnivorisme, ou critiquent le végétarisme: c’est la liberté d’expression, chacun avance ses idées.
        Vous n’en n’avez pas d’autres comme le blog de dark maman? 🙂

        • A vrai dire, la catégorie débat ne sert pas (qu’)à ça, c’était plus débat d’actualité (scandales, problèmes etc…). Notre but n’est pas de “chasser” les gens comme Dark Maman, mais c’était tellement gros ce qu’elle a écrit et tellement symptomatique de la majorité de la population qu’on a répondu ici. On préfère parler positif (bonnes nouvelles), bouffe. Mais on ne se gène pas non plus quand on se sent salement attaqué comme c’était le cas ici.

          • vegan95

            @ Nicocas: d’accord pour tes principes de thématique; j’approuve personnellement. Votre site est sympa, et j’y reviendrai souvent.

      • vegan95

        je viens de faire une autre réponse à mik, mais, je ne le vois pas, elle est partie dans les spams encore?

        • Je t’ai ajouté à la whitelist, tu ne seras plus jamais considéré comme un spameur! (oui oui il était parti dans les spams…) fallait pas changer d’IP aussi, non mais! 🙂

  • dark maman

    oh non, mes bisous étaient sincères ! je suis tellement triste de t’avoir perdu ! bisous quand même <3

    • vegan95

      @ Dark maman: croyez-vous vraiment que les végé dont vous parlez sont plus extrémistes que le système des abattoirs dont vous êtes cliente? Essayez de comparer objectivement les 2 côtés, vu que maintenant vous ne pouvez plus effacer mes messages et que vous êtes sûrement contente de m’avoir retrouvé :))

      • CoraRoZ

        Oui, ici au moins les admins connaissent la définition de la liberté d’expression et la respectent.

        • C’est clair, j’ai moi aussi posté mes petits commentaires là-bas, sans insultes ou propos haineux, seulement véridiques, mais bizarrement, la vérité là-bas et l’information de qualité, c’est sans succès de parution ^^

          • CoraRoZ

            Elle est passée à la vitesse supérieure : elle a supprimé tous mes commentaires validés. Liberté…

  • Nao

    J’suis vegan, mais j’agresse très rarement les omni. D’ailleurs, les seules fois où je montre les dents c’est quand on me montre du doigt en disant “tu savais toi, qu’elle était vegaaaan? genre elle mange pas de viande, d’oeufs, de lait pis tout!” alors que j’suis là, parce que merde, on est pas des bêtes de foire.

    Mais les omnis font ce qu’ils veulent, tant qu’ils ont conscience de ce qu’ils mangent, faut juste arrêter le coup du “j’sais pas comment tu fais, c’est teeeellement bon un steak”. Parce que si eux disent ça, nous on doit rien répondre, par contre si nous on dit “Tu sais, le tofu avec une sauce curry c’est teeeeellement bon!” on se fait traiter d’extrémistes, avec l’argument “mais t’arrêtes d’essayer d’imposer ton mode de vie aux autres?” (parce que chez une bonne partie des omnis que je connais, c’est un peu… viande ou tofu, il faut choisir.)
    Donc je sais pas sur quels végés est tombée cette Dark maman, mais sûrement pas le genre que j’aimerais fréquenter, au même titre que j’aime pas fréquenter les vegan qui me méprisent parce que j’achète pas bio (étudiante fauchée, pas les moyens). Chacun son mode de vie, tant qu’on a conscience de ce qu’on fait.

    Celà dit, jolie réponse. Je cautionne (une attaque donnée = une réponse offerte!)

    • CoraRoZ

      Je ne sais pas comment je dois le prendre, parce qu’en tant que végé j’étais dans ses contacts quand elle a publié ça. :0D Plus sérieusement, si j’ai bien compris ce billet fait référence notamment au blog Insolente Veggie. Alors l’humour et le second degré, ce n’est pas vraiment son fort… Se baser – même partiellement – sur le blog d’IV pour pousser son coup de gueule au sujet de “certains” végétariens, non seulement ça n’apporte rien mais c’est aussi très injuste.

    • M la Vie

      A force d’être agressés par la brutalité et la cruauté sans limites des carnivores, je préfère être franche et sincère, le végéta*isme n’exclut pas la revendication ni l’activisme, et pourquoi faire semblant d’être “tolérants” alors que des millions d’animaux sont torturés et massacrés chaque jour partout dans le monde !

  • Mick

    je suis d’accord avec toi, de toute manière nous n’aurons pas le choix de diminuer l’élevage, et je connais les répercutions catastrophique de l’élevage industrielle. Mais arrêter l’élevage dans son ensemble? Essayons, mais cela fera disparaitre la quasi totalité des espèces domestiqué, ainsi que les paysages associés. (et donc autant de plantes également), cela nous priverait de la seule source durable et renouvelable de fertilisation pour les terres. (voir le livre de Claude et Lydia Bourguignon : “le sol, la terre et les champs”), bref notre monde ne serait pas plus équilibré ainsi.

    Voici mon avis : On peut respecter la nature sans en avoir une vision idyllique et caricaturale. La nature n’est pas parfaite et elle ne nous veut pas du bien. La nature c’est la destruction, la création, le plaisir, la souffrance, le changement, la guerre, la paix, la violence, la compassion… ce sont les humains aussi.. tous ça en équilibre ! Toute tentative de refuser un des ces aspect à l’extrême (refuser le respect des animaux ou au contraire refuser le cycle création/destruction de l’élevage) ne peut que provoquer un déséquilibre néfaste.
    Cela dit, j’encourage chacun à choisir sa voix avec SES propres arguments et non pas en se laissant influencer par des idées souvent rigides (dans chacun des “camps”).

    • CoraRoZ

      La “vision idyllique et caricaturale” je la vois plutôt dans votre manière de parler de l’élevage (même indirectement).
      Et je vais parler en mon nom : je ne me laisse pas influencer par des “idées souvent rigides” et je ne vois ici personne qui se ferait influencer par de telles idées ou en diffuserait. Je trouve ça condescendant de dire ce genre de choses, mais aussi carrément nuisible à la cause.

      • Mick

        Tu as bien mal interprété mes propos : Je désapprouve totalement les méthodes modernes (et hélas dominante) de l’élevage, jamais je ne dirais qu’elle sont idyllique à tel point elle me dégoute et me choque. Néanmoins, l’exploitation existe aussi dans la nature, je parlais donc de la nature au sens le plus large possible.

        Dommage si mon avis te semble condescendant, néanmoins j’ai le droit d’avoir mes impressions, et je ne soutiens aucune cause. (ah si, la cause des végétaux !).

        • CoraRoZ

          Ben voilà… Si la seule cause que vous soutenez c’est celle des végétaux, je comprends mieux pourquoi on n’est pas d’accord. (Je vous assure que les causes sont complémentaires hein… Surtout dans ce cas-ci.)

    • vegan95

      1/les espèces domestiquées: ce sont des animaux dénaturés, esclaves de certains hommes, mais qui n’ont rien demandé. Sur le chemin de l’abattoir, ils sentent la mort arriver. Il est urgent d’arrêter ce massacre.
      2/les paysages associés à l’élevage: contrairement au climax que j’ai cité, ils sont vides ou monotones, comportant parfois quelques talus, (le bocage), ou se cachent les derniers oiseaux. Ils sont un immense blocage au développement des plantes et donc de la biodiversité (Pour info, dans les 30 dernières années, nous avons détruit 30% du vivant sur la Terre, en grande partie à cause de l’élevage).
      3/la fertilisation des terres: pas la peine que les esclaves en question chient à notre place. Nous rejetons assez d’excréments pour compléter la fertilisation naturelle des terres nourricières dont nous avons besoin, c’est quand même logique. Mais pour l’instant, nos excréments vont souvent vers la mer, après avoir été évacués hors de notre vue par de l’eau.
      4/Vision idyllique et caricaturale: Non, je trouve que le veganisme est une vision réaliste d’avenir. La vision idyllique de la “prairie” au contraire est passéiste et vise à éviter de remettre clairement les choses en question.
      5: La nature ne nous veut pas du bien. Peut être mais la nature voulait bien nous donner l’air et l’eau purs dont nous avons besoin avant toute chose, jusqu’à ce que l’Homme ne les salisse. Je me souviens boire de l’eau de source quand j’étais petit en Bretagne. Maintenant avec 8.3 millions de cochons destinés à l’abattoir, l’eau potable se trouve à vendre dans un supermarché, et l’air pur loin des villes; même les campagnes puent épouvantablement le lizier des esclaves. Ceci étant, la nature est souvent violente, c’est vrai, mais et nous, alors? Nous avons un cerveau pour réfléchir, et nous autorise à un choisir une voie non violente autant que possible: non violente envers l’homme, les animaux, et la terre en général, pour trouver un nouvel équilibre.
      6:Choisir sa voix??? (vous voulez dire voie?:) ) J’ai choisi ma voie végétarienne depuis 1995 sans vos encouragements( !), et sans avoir jamais vu de végétarien avant, sans internet pour se documenter à l’époque, parce que que j’ai estimé que la pensée majoritaire pouvait très bien avoir tort, et qu’un autre mode de pensée et de vie était possible. J’étais un des précurseurs; aujourd’hui, le débat s’accélère et arrive en plein dans l’actualité. Enfin!…

      • Mick

        euh oui, la “voie” lol
        Évidement les animaux domestiques sont dépendant de l’homme, mais nous sommes dépendant aussi (en partie) d’eux, et honnêtement je ne voudrait pas les voir disparaitre.
        Je ne veux pas m’éloigner du sujet “végétaux”, qui m’avait amené a réagir, mais c’est l’industrialisation la responsable de la dégradation de l’environnement, pas l’élevage en lui même. Je pense que l’industrialisation est aussi responsable de notre perte de respect envers l’animl ET le végétal.

        Dans ma région d’origine depuis l’abandon des pâtures de mouton, de nombreuses pelouses calcaires ont disparue et avec elles de très nombreuses espèces d’orchidées, d’abeilles, de guêpes, batraciens…

        Nous n’avons pas intérêt à laisser le climax revenir sur tout le
        territoire, une grande partie de la flore et de la faune Européenne est
        liée au milieu ouvert, et le climax d’Europe est la forêt (qui est un
        milieu fermé). Dans les milieu mixte bocage/culture il existe une
        incroyable biodiversité.

        • vegan95

          @ Mik,
          c’est vous qui êtes dépendants de ces esclaves parce que vous les mangez après leur mise à mort. Mais moi non, je vis en dehors de ce système depuis très longtemps.
          La biodiversité s’équilibrait naturellement dans toute sa richesse pendant des millions d’années. L’élevage apparu depuis 2000 ans est une des causes principales de l’erosion de la biodiversité,jusqu’à accaparer le seuil catastrophique de 30% des terres cultivables émergées (qu’il soit industriel ou pas, et de toute façon l’élevage ne va pas sans industries pour nourir une population grandissante d’hommes omnivores qui veulent manger de la viande plusieurs fois par semaine). Notons aussi que les éleveurs s’empressent de détruire une foule d’animaux sauvages qui peuvent nuire à leurs intérêts financiers.
          Si les omnivores arrêtent l’élevage, la forêt ne couvrira pas tout le territoire, car il faudrait des espaces de terres nourricières, et donc des bocages(lol) (oui, les vegans mangent, lol), d’habitations, de travail, de déplacements, de loisirs, et sans oublier les clairières naturelles des forêts.
          Vous êtes botanistes, mais pour défendre votre vision “idyllique et caricaturale” de l’élevage, vous voulez nous faire croire que la biodiversité du bocage+cultures fourragères est supérieure à celle de la forêt? Vous ne vous rendez pas compte de la différence gigantesque du nombre d’espèces vivantes en faveur de la forêt??
          Vous dites: “je me fiche pas mal du régime alimentaire de chacun”. Pourtant, déterminante pour l’avenir, l’alimentation doit réduire son impact négatif sur la seule planète que nous avons. Une très grande partie de notre avenir se décide aujourd’hui dans nos assiettes, voilà une raison majeure de devenir végétarien, en plus de la volonté de stopper le rituel macabre et sordide des abattoirs.

          • Mick

            S’il vous plait arrêtez de faire des conclusion aussi hâtives sur moi.Je n’ai pas une visions idyllique de l’élevage, je parlais de la visions idyllique qu’on beaucoup de gens sur la nature.en générale. (bon au passage je suis végétarien, mais pour une raison toute autre)

            Désolé mais il semble qu’il vous manque quelques information à certains niveau. L’élevage à commencé il y a plus de de 8000 ans part l’homme et plus de 5000 en Europe. Et OUI, la biodiversité des zone cultivées est supérieure à la celle de la forêt native. C’est le résultats de la dernière glaciation. Voir : (http://www.i-services.com/membres/faq/voir_questions.php?uid=113911&sid=60392&idcat=10617&show=cat)

            Moyen-Orient,
            Asie, Afrique du Nord, Amérique… Les adventices viennent de partout,
            est-ce si important de sauvegarder une flore qui finalement n’est pas
            d’origine européenne ?

            Ce n’est que depuis 90 ans environs que la biodiversité des zones rurales a terriblement chutée faute à la modernisation de l’agriculture.

          • vegan95

            @ Mick: désolé pour des conclusions hâtives.
            Je trouve quand même que vous avez une vision idylllique d’un élevage qui serait sympa, ou alors les animaux n’y seraient plus massacrés? 🙂
            Pour les périodes exactes des l’origine lointaines de l’élevage, vous devez avoir raison, je vous crois sur parole. Mais sur le fond, cela ne change pas grand chose: la biodiversité des zones fourragères est nettement plus faible que celle des forêts: “La transformation des forêts en terres agricoles…. “etc…,” ….ont tous des impacts négatifs sur la biodiversité forestière”
            ou aussi: “Les forêts boréales, tempérées et tropicales abritent la grande majorité des espèces terrestres de la planète”.
            source: nations unies: http://www.un.org/fr/events/biodiversityday/forests.shtml
            (La page web que vous vous nous présentez ne parle pas de comparaison de biodiversité, ou alors je ne sais pas s’il faut aller chercher très loin dans d’autres pages du site en question?).

  • Thomas

    Tenez, c’est cadeau (partie commentaires surtout)

    http://dark-maman.com/2013/03/09/sortie-en-famille-au-zoo-de-cerza/

    • liligondawa

      Oulah, oulalah. Le passage “Je suis désolée, je n’ai pas écrit d’article anti-végé” m’amuse beaucoup. Son absence totale, complète, irrémédiable (et pire, assumée) de recul sur toute question animale me fait beaucoup moins rire, en revanche…
      De belles réponses de ta part, je trouve, très calmes, très posées : pas facile.

      Merci pour le livret, au fait, je ne connaissais pas !

      • Thomas

        Avec plaisir. Ce livret est une vraie perle. 🙂

  • M la Vie

    Une “Dark Connasse”, pas la seule, pas la première pas, la dernière ! lol

  • sergio

    Mais c’est qui cetet Lili qui cherche les conflits ? C’est ça être végan ? Se défendre en attaquant par le cynisme ?

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer