« FOURRURE PRODUITE DE FAÇON ÉTHIQUE » : publicité condamnée et supprimée !

L’AUTORITÉ DE RÉGULATION DE LA PUBLICITÉ DES PAYS-BAS JUGE LA MENTION « FOURRURE PRODUITE DE FAÇON ÉTHIQUE » DE FURLAB TROMPEUSE.

À la suite d’une plainte de PETA Pays-Bas, Furlab, l’entreprise néerlandaise de promotion de la fourrure a été contrainte de retirer des affirmations non-fondées de son site Internet.

Paris – Furlab, un outil conçu pour vendre de la fourrure et pour promouvoir son usage a enfreint le Code de la publicité néerlandais en trompant ses consommateurs avec l’affirmation que ses produits sont « issus d’une production 100 % éthique ». Ce jugement a été rendu après que PETA (Pour une Éthique dans le Traitement des Animaux) Pays-Bas a porté plainte.

Sur son site Internet, Furlab déclarait que le bien-être des animaux utilisés pour fabriquer ses produits pouvait être « garanti » parce qu’ils étaient tous élevés et tués dans des pays de la liste « Origin Assured » dont la France fait partie. Il s’agit d’un label douteux créé par l’International Fur Federation dont le seul but est de promouvoir l’usage de la fourrure. Cependant, dans une lettre détaillée adressée à l’Agence de régulation de la publicité des Pays-Bas pour porter plainte, PETA Pays-Bas – dont la devise proclame, entre autres, que « les animaux ne nous appartiennent pas et que nous n’avons pas à les utiliser comme vêtements » a invoqué des enquêtes réalisées dans des élevages d’animaux à fourrure des pays de la liste « Origin Assured » qui montre des animaux emprisonnés dans des cages étroites et dépourvues d’accessoires et jonchées d’excréments et rendus fous par le confinement.

Parmi les méthodes couramment employées pour l’abattage d’animaux par toute cette industrie, on trouve celles qui consistent à assommer les animaux avant de leur trancher la gorge, à les électrocuter jusqu’à provoquer un arrêt cardiaque ainsi qu’à les gazer au monoxyde de carbone dans des chambres à gaz.

L’Autorité de régulation de la publicité a donné raison à PETA Pays-Bas en déclarant que les affirmations de Furlab étaient complètement infondées et qu’elles pouvaient amener les consommateurs à faire des achats qu’ils n’auraient jamais fait sinon. L’autorité a ordonné à Furlab de retirer les affirmations trompeuses de son site Internet.

« La tentative de l’industrie néerlandaise de la fourrure de duper le public en essayant de lui faire croire qu’élever et tuer des millions d’animaux chaque année pour leur fourrure puisse être autre chose qu’une activité violente et sanglante a lamentablement échoué » a déclaré Cyril Ernst, porte-parole de PETA France. « Sachant que l’interdiction des élevages d’animaux à fourrure décidée par les Pays-Bas rentrera en application en 2024, il est temps pour l’industrie de la fourrure de reconnaître que torturer des animaux pour leur peau est une voie sans issue et qu’elle doit trouver une façon plus humaine de gagner de l’argent. »

Pour plus d’informations sur l’industrie de la fourrure et le label « Origin Assured », rendez-vous sur PETAFrance.com ou sur notre page Cruauté Assurée.

A propos de Peta France

Peta France
PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) France est une association à but non lucratif dédiée à établir et protéger les droits de tous les animaux. Tout comme les humains, les animaux sont capables de ressentir la souffrance et ont un intérêt á disposer de leur propre vie. Ils ne sont donc pas faits pour être utilisés, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos expérimentations, nos loisirs, ou pour toute autre raison.
  • Balika

    Et beam, dans les dents !

    PeTA n’est pas parfaite, loin de là. Aux Etats-Unis, elle euthanasie en effet beaucoup trop d’animaux dans ses prétendus “refuges”. Mais pour le coup, PeTA Pays-Bas a fait du bon boulot, bravo à eux !

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer