Greenpeace : une bande-annonce de film catastrophe imaginaire, pour dénoncer le danger de la consommation de viande

C’est la troisième année de suite que Greenpeace France demande à l’agence 84.Paris de mettre en images sa prise de parole de fin d’année.

Et le résultat est une réussite incontestable sur la forme : la bande-annonce d’un faux blockbuster, plus vrai que nature, réunissant Dark Vador, Voldemor, le Joker, Alien et Predator… Les temps sont aux cross-overs d’univers type Marvel : on peut croire à un véritable film pendant les 46 premières secondes de la vidéo, d’autant que le nom (“Evil League : l’ultime menace”) est tout à fait crédible.
Explosions, effondrements, bombardements, rictus maléfiques et jusqu’à la destruction de la Tour Eiffel : tout y est. Du grand spectacle.

Sur le fond, Greenpeace progresse incontestablement dans sa prise de conscience : la voix off énonçant que “Nous avons tenté de maintenir la paix sur terre… jusqu’à ce qu’ils unissent leur force” suivie du plan sur un homme mangeant un plat de viande devant sa télévision fait son petit effet…

Bien sûr, le message de fin — IL EST URGENT DE RÉDUIRE NOTRE CONSOMMATION DE VIANDE — déçoit par le verbe choisi, aussi tiède que consensuel (réduire ? lorsque l’on vient de montrer que la consommation de viande détruit la planète ?). Cependant, on peut aussi considérer que Greenpeace n’a pas voulu heurter son public par le choix de ses mots, mais a eu l’audace de filmer de près (et de montrer à la fin de sa vidéo) la chaîne d’une usine de poulets et ses centaines de misérables petits cadavres suspendus, ainsi que des veaux attendant dans le couloir de la mort d’un abattoir, leurs grands yeux écarquillés alors qu’ils sont pressés entre deux murs métalliques.
Peut-être ces images valent-elles tous les discours.

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer