Cancer et viande

Jambon, saucisson, viande rouge : l’OMS les classe comme cancérigènes

Selon le Daily Mail1, l’Organisation Mondiale de la Santé s’apprête à publier un rapport qui va faire beaucoup de bruit en classant les viandes transformées (saucisse, jambon, bacon…) comme cancérigènes et la viande rouge comme probablement cancérigène.

La viande classée avec l’arsenic, l’amiante et la cigarette

Sur les cinq niveaux de dangerosité, les produits carnés transformés (saucisse, steak haché, saucisson, jambon…) se retrouvent à la même place que l’arsenic, l’amiante ou la cigarette (Groupe 1), et la viande rouge est désormais catégorisée comme probablement cancérigène (Groupe 2A).

Provoquer un véritablement changement

L’objectif de l’OMS à travers ce grand rapport est de provoquer un véritable changement, tant dans la production agricole que dans la restauration. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, l’organisation estime que la consommation des produits carnés tue chaque année  50 000 personnes dans le monde.

L’OMS n’est pas l’unique organisation qui a fait le lien entre cancer et consommation de viande. Ainsi le fond mondial de recherche contre le cancer (WCRF) va aussi dans ce sens :

Il y a d’importants indices quant au fait que manger de grande quantité de ce type de nourriture accroît le risque de cancer de l’intestin.

Une étude décrit le lien entre viande rouge et cancer

Dans une étude publiée en décembre dernier dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences2, des chercheurs ont décrit le mécanisme expliquant pourquoi la viande rouge s’avère nocive pour l’humain.

Même si plusieurs études mettaient déjà en relation accroissement du nombre de cancers et consommation de viande, pour la première fois des scientifiques ont expliqué le processus : ils ont découvert que le bœuf, le porc et l’agneau contiennent un sucre qui n’est pas naturellement produit par l’homme : le Neu5Gc. Manger de la viande déclenche donc une réponse du système immunitaire qui se met à produire des anticorps, ce qui entraîne l’inflammation et augmente donc les probabilités d’apparition d’un cancer.

A quand un avertissement “MANGER DE LA VIANDE TUE” dans les rayons des supermarchés ?

  1. Bacon, burgers and sausages are a cancer risk, say world health chiefs: Processed meats added to list of substances most likely to cause disease alongside cigarettes and asbestos []
  2. A red meat-derived glycan promotes inflammation and cancer progression []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !