James Cameron ouvre sa première boutique végane

Avec son épouse Suzy Cameron, le célèbre réalisateur James Cameron vient d’ouvrir Food Forest Organics, un magasin d’alimentation végétale en Nouvelle-Zélande1.

95% de produits biologiques

“Il semble vraiment qu’il y ait un marché, et pas seulement pour les végétaliens, mais pour toutes les personnes qui veulent essayer quelque chose de différent », a déclaré le directeur général du magasin et chef cuisinier David Futter en parlant de la boutique Food Forest Organics. «Le mouvement de la nourriture crue devient très populaire désormais. Les gens n’ont maintenant plus à se rendre à Wellington (ndlr : Capitale de la Nouvelle-Zélande) pour obtenir ces produits “.

Nouilles de betteraves, pâtes de quinoa…

Le magasin d’alimentation propose 95% de produits biologiques cultivés dans la ferme voisine de la famille Cameron à Featherston. On y trouve de l’huile de noix, de l’huile de chanvre qui sont faites à la ferme et transportées directement à la boutique. On peut aussi y trouver aussi des produits originaux comme des nouilles de betteraves, du chocolat au beurre de coco, des pâtes de quinoa.

David Futter est devenu le responsable du magasin après avoir été pendant des années le cuisinier attitré des époux Cameron. Au début il n’était pas un végétalien et était sceptique sur le fait de pouvoir cuisiner de la bonne nourriture sans aucun produit d’origine animale. Aujourd’hui il est végétalien convaincu.

“Quand j’ai obtenu le poste de cuisinier pour les Cameron j’ai pensé « végétaliens, vraiment? ». Je ne pensais que je pouvais faire des gâteaux sans œufs ou sans farine” . David remplace désormais les œufs en mixant des graines de lin avec de l’eau (il y a d’autres nombreux ingrédients qui peuvent remplacer les œufs), il cuisine même des nachos en remplaçant le fromage crémeux par un mélange de noix de cajou et d’houmous.

 

  1. Sowing the seeds of dietary change []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !