Jeremy Corbyn, grand gagnant des législatives britanniques, végétarien et animaliste convaincu

Nous vous avons déjà parlé ici de Jeremy Corbyn, chef du parti travailliste britannique, dit aussi Labour.

Cet homme intègre1, pacifiste convaincu2, opposant à l’austérité et végétarien, est sorti grand gagnant, jeudi dernier, des élections législatives anticipées outre-Manche3

A l’instar d’un Jean-Luc Mélenchon ou d’un Bernie Sanders, Corbyn a réussi à mobiliser tout un électorat jeune et jusque là indifférent à la politique4.

Résultat ? Donné perdant pendant toute la campagne, Jeremy Corbyn le “très à gauche” a été le grand gagnant de ces législatives, permettant à son parti de remporter une trentaine de nouveaux sièges et privant ainsi Theresa May, Première ministre conservatrice, de la majorité absolue au Parlement.

Il va désormais falloir composer avec le Labour et en particulier avec Jeremy Corbyn !

Un végétarien convaincu

En 2015, lorsqu’il a été élu dès le premier tour à la tête du Labour, Jérémy Corbyn a nommé l’avocate Kerry McCarthy, partenaire de la Vegan Society, en charge des dossiers concernant l’agriculture, environnement et l’alimentation5 ,6 : c’est elle qui a été chargée pour le Labour de traiter avec les éleveurs britanniques…

McCarthy est la première députée vegan de Grande-Bretagne. Elle alerte depuis longtemps l’opinion sur les émissions de gaz à effet de serre imputables aux élevages bovins6, explique publiquement que la viande est en grande partie responsable de la faim dans le monde7, et lutte aussi farouchement contre l’extermination des blaireaux et contre la chasse aux renards 5.

La défense des plus faibles

Par le passé, Jeremy Corbyn a notamment demandé la limitation de la chasse aux cerfs8, et qualifié les pigeons de “douces créatures” dans une motion au Parlement9.

Écologiste cohérent

Corbyn se déplace à vélo — il aurait parcouru 1850 km en 200710 –, cultive ses légumes et a défendu deux militants écologistes anglais attaqués par McDonald’s devant la Cour européenne des droits de l’homme11 — ce fut le plus long procès de l’histoire britannique12.

Amateur de houmous

Un potin pour finir ? Le restaurant favori de Jeremy Coryn est Gaby’s Deli, où il dit s’arrêter volontiers pour déguster houmous et falafels après ses meetings à Trafalgar Square13,14.

Précisions :

  1. Voir l’article de Rue89 sur Corbyn []
  2. Voir ce qu’en dit Le Monde []
  3. 20 minutes – Législatives en Grande-Bretagne: Qui est Jeremy Corbyn, grand gagnant du scrutin? []
  4. La Tribune – Législatives britanniques : Jeremy Corbyn (Labour) motive les jeunes à voter []
  5. Voir l’article de l’Independent à ce sujet [] []
  6. Voir l’article du Telegraph à propos de McCarthy [] []
  7. Voir l’article du journal Express []
  8. Voir le portrait de Corbyn par Rue89 []
  9. Voir sa motion fantasque au Parlement []
  10. Cliquez sur VEGETARIANISME sur la tête de Corbyn []
  11. L’affaire MacLibel []
  12. Voir l’article Wikipédia sur l’affaire MacLibel []
  13. Jeremy Corbyn évoque Gaby’s Deli []
  14. Le Guardian parle de Gaby’s Deli []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Antikeiths

    Nous aussi il nous faudrait des député vegan !

  • Julien Lepez

    Voilà quelque chose de positif. =D

  • Police des sophismes

    Il est dit dans l’article qu’« il va désormais falloir composer avec le labour et en particulier avec Jeremy Corbyn ! », mais c’est faux.

    Theresa May a perdu la majorité absolu, mais pas la majorité simple, et c’est elle qui va choisir avec qui elle va s’associer pour obtenir cette majorité absolue composée qui lui permettra de gouverner. Elle l’a d’ailleurs déjà fait, elle est en pleine négociation avec le DUP, le Parti Unioniste Démocrate d’Irlande du Nord.

    Si j’en crois notre presse nationale, il s’agit d’un parti ultra-conservateur et historiquement lié à des organisations paramilitaires loyalistes, je vous laisse découvrir cette présentation qui ne présage rien de bon : http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/09/quest-ce-que-le-dup-ce-parti-sulfureux-grace-auquel-may-pourra-gouverner_a_22134818/

    S’il y a un grand gagnant de cette élection, il me semble que ça serait plutôt ce parti, et non pas Jeremy Corbyn comme vous le supposez dans le titre, non ?

    L’article est intéressant, mais quelqu’un qui ne suit pas de près ces élections pourrait être trompé sur les conséquences politiques, peut-être faudrait-il revoir le titre et la phrase que je cite ?

    • Bonjour,
      30 nouveaux sièges supplémentaires, un parti qui crée une nouvelle fois la surprise, un leader de plus en plus populaire : quels que soient les nouveaux associés de Theresa May, elle ne pourra ignorer le Labour, une force de proposition ou d’opposition qui a pris de l’ampleur.

  • couba

    malheureusement, son “équivalent” chez nous (Jean Luc Mélenchon, candidat sincèrement en faveur de la cause animale) ne connaîtra jamais ce destin chez nous.
    nous vivons en république bananière avec des masses manipulées et des scrutins truqués quand cela ne suffit pas…

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer