Kshamenk, l’orque le plus maltraité au monde

Sam Simon, directeur, producteur, et co-créateur  des Simpsons, a tweeté vendredi dernier une photo inquiétante d’un orque en captivité à Mundo Marino en Argentine.

Sam Simon a écrit : “C’est Kshamenk, l’orque la plus maltraité dans le monde, obligé d’être plié en permanence pour vivre dans une piscine” . En 1992, un orque mâle a été capturé lors d’un échouage forcé, avec trois autres de ses congénères, et ils ont été tenu en captivité à SeaWorld. Nommé Kshamenk, l’orque qui n’avait que 5 ans, a été arraché à son habitat naturel pour être transformé en véritable machine à cash.

Une autre photo de Kshamenk...
Une autre photo de Kshamenk…

Kshamenk est le seul survivant des 3 orques maintenus en captivité. L’un des trois autres a été retourné à la mer car il était trop grand pour être transféré, l’autre est mort pendant le transfert, et le troisième est mort par ce qui semble être un suicide après avoir percuté plusieurs fois les murs de la piscine où il était logé. La captivité est la pire des maltraitances pour ces animaux très sensibles. De plus ils vivent en groupe, et isolé un individu comme Kshamenk, qui est sexuellement frustré, en colère, déprimé et hostile à ses formateurs, ne peut être que dangereux pour lui-même et les humains qu’il côtoie.

Une pétition destiné au directeur du parc Mundo Marino mentionne que Kshamenk pourrait être relâché, car ses 5 ans de vie dans son milieu naturel lui ont permis d’apprendre à se nourrir et à vivre dans de bonnes conditions.

N’oublions pas qu’en France, Marineland d’Antibes enferme aussi des orques dans l’unique but de gagner de l’argent.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !