L214 indûment condamné : une honte pour la justice française

– Appel à soutien –

Nous relayons ici un message de l’association de protection animale L214 :

Chers amis, chères amies,

Nous avons besoin de votre aide.

La justice vient de condamner L214 à payer une somme conséquente à deux élevages de poules pondeuses en batterie pour « atteinte à la vie privée ».

Qu’en est-il ? Voici les faits :

Il y a quelques mois, L214 reçoit deux témoignages vidéo. Ce sont deux élevages en batterie, des bâtiments gigantesques comptant des milliers de poules enfermées dans des cages non conformes à la réglementation. L’un se trouve en Saône-et-Loire, l’autre dans l’Ain.

Conformément à notre mission de protection animale, nous en informons les autorités vétérinaires et demandons aux élevages de corriger la situation. Nous avertissons également les supermarchés qui commercialisent ces ¦ufs, notamment Carrefour, Super U et Monoprix.

En réponse, les deux exploitants assignent L214 en justice, au motif que les images ont été obtenues sans autorisation.

Juillet : la justice tranche… en faveur des éleveurs. Nous recevons l’interdiction d’utiliser les images et de les porter à la connaissance du public. De surcroît, L214 est condamnée à payer des réparations financières aux deux élevages.

Pourtant, des rapports d’inspection vétérinaire font eux-mêmes état de non-conformités. Pourtant, au moment où je vous écris, des poules sont en souffrance et il nous est défendu d’agir pour elles.

Quelle justice ordonne de fermer les yeux sur la détresse d’êtres vivants ?

Si vous pensez qu’on ne peut rester sans réagir, vous avez la possibilité de nous y aider : L214 a fait appel de la décision mais à ce jour, le jugement et l’appel de notre condamnation s’élèvent déjà à plus de 6000 €.

Nous faisons appel à votre générosité pour nous aider à couvrir ces frais.

don-poule

Quel que soit le montant de votre soutien, il nous permet d’agir de notre mieux pour les animaux. Battons-nous pour ces poules et notre liberté d’informer.

Merci d’être aux côtés des animaux,

Brigitte Gothière,

Co-fondatrice de L214

brigitte-portrait-150px
photos : L214/asbl Fabienne ; Cornelia Kopp

ou renouveler votre adhésion.

Si vous êtes imposable, 66% de votre don ou de votre adhésion sont déductibles des impôts.

Par exemple, une adhésion à 80 ¤ vous en coûte 27 et une adhésion à 25 ¤ revient à 8,5 ¤. Un don de 40 ¤ vous revient à 13 ¤ après déduction.

De même, vous pouvez soutenir L214 par soutien mensuel : avec votre soutien régulier, nous pouvons inscrire nos actions pour les animaux dans la durée.

Association L214 B.P. 84 MARIGNANE CEDEX 13721

Quelle justice peut de nos jours fonctionner ainsi ?
Si une association de défense des droits de l’homme parvenait à s’infiltrer dans une usine illégale de textile, employant illégalement des clandestins non payés et maltraités, l’association serait-elle condamnée en justice à dédommager ladite usine ? Non. Car de nos jours les hommes ont des droits, et les animaux n’en ont aucun.
On sait de quel côté est la loi aujourd’hui en France…

Pour rappel, ce genre d’injustice pénale est appelé à se multiplier aux Etats-Unis en vertu de la loi ag-gag (déjà officielle dans certains états).

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore la littérature et la bande dessinée. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Jessica

    L’État n’aime pas beaucoup qu’on vienne montrer du doigt les pratiques honteuses des lobbies qui rapportent de l’argent (sale) !

    • Virou

      Quel rapport avec l’état? La justice est indépendante en France… Cahuzac était ministre, ne s’est-il pas fait dégager – et il risque très gros? C’est loin d’être le seul.

      • TZ

        Non, la justice n’est pas indépendante, ou si peux. Il suffit de voir combien de temps il a fallu pour arriver à toucher Tapie qui, soit dit en passant, n’est toujours pas condamné.

        Et ne parlons même pas de Sarkozy, l’homme aux dizaines d’affaires louches !

  • gommette

    absolument honteux …

  • Rose

    C’est une honte !!!

  • Alix

    (Je remplacerais juste ‘homme’ par ‘humain’ dans la rédaction de l’article)

  • Audrey

    Montrer la vérité sur l’horreur des élevages d’animaux est considéré comme un acte terroriste dans trop de pays! Il est temps que les choses changent dans la mentalité des gens!! Merde à la fin!

  • Asheka

    “Si une association de défense des droits de l’homme parvenait à
    s’infiltrer dans une usine illégale de textile, employant illégalement
    des clandestins non payés et maltraités, l’association serait-elle
    condamnée en justice à dédommager ladite usine ? Non. Car de nos jours
    les hommes ont des droits, et les animaux n’en ont aucun.”
    La loi protégeant les “lanceurs d’alerte” semblant encore assez lacunaire, je pense qu’une asso serait aussi condamnée dans cette situation (probablement pas à un dédommagement, mais sur le plan pénal). Ce qui n’empêcherait pas l’entité dénoncée d’être également condamnée (ce qui je l’espère finira par être le cas ici aussi).

  • Pingback: Ag-gag, késako ? Aidons L214 injustement condamné pour avoir sauvé des animaux | Tu dois nourrir ta vie!!()

  • jacques goguy

    Hollande
    à pour obligation de fermer tous les tribunaux, nous sommes jugés par des
    voyous. Aucune réponse de cette magistrate qui est complice de malfaiteurs en
    bande organisée.

    Association
    Nationale des Victimes des Erreurs et Dysfonctionnements judiciaires.

    Jacques Goguy Müller délégué ANVEDJ 79.

    Juriste bénévole contre les administrations criminelles
    d’État.

    2, rue de Fief de la Croix

    79 330 St-Varent. Tél. 05 49 67 68
    03.

    St-Varent,
    le 7 septembre 2015

    Madame
    le Procureur Général Dominique Planquelle

    Cour
    d’inquisition de Poitiers

    10
    Place Alphonse Lepetit Bp 527

    86 020
    Poitiers Cedex

    Objet : Demande la restitution des sommes volées par
    les magistrats de Bressuire et de Poitiers

    Lettre en recommandé avec avis de réception.

    Madame le Procureur général,

    Je suis victime présumée coupable, condamnée pour avoir
    écrit la vérité, dépouillé de tous mes biens, par une organisation criminelle,
    drogué par d’anciens policiers Suire et Guillot, et un particulier André
    Nicolai.

    La racaille de la police Suire, retraité,
    contrôleur général, illicitement en service pour commettre un crime d’État, son
    complice Guillot, le pervers, mis à la porte des condés ; associé à mon
    ex-famille pour voler la fortune de mon père, le frère Suire a fait dévier tous
    les jugements, j’ai été condamné onze fois pour le même motif, c’est interdit
    par les magistrats de punir les frères francs- maçons.

    Ces individus sont des criminels, pour preuve : j’ai le
    témoignage d’une personne qui déclare : le fils Suire Jean-François commissaire
    divisionnaire a drogué sa femme, lui a donné une arme pour qu’elle se détruise,
    elle s’est tuée le 10 janvier 2005, fait signalé au tribunal, vos magistrats
    sont complices d’un crime.

    C’est la première fortune de France qui a été volée ;
    cette escroquerie une catastrophe pour l’emploi, fait signalé au ministère de
    la Justice ; Madame Claire Chabrol le 15 juillet 2014 vous a transmis ce
    dossier, aucune réponse de la cour d’appel ? Je vous demande le remboursement
    des sommes allouées par vos parjures à Suire, Guillot et Nicolai par des
    jugements illégaux soit 150.000 €.

    Suite, j’ai déposé plainte le 21 juin 2012
    contre Guillot, cette créature immonde exposait dans son jardin à la vue de
    tous des écrits diffamatoires contre ma personne, ce voyou sadique s’est permis
    de salir le nom de ma mère, une nouvelle plainte a été déposée à Niort le 7
    janvier 2013, Guillot ce pervers avait ajouté des écrits débiles, le 21 juin
    2012, j’avais demandé une astreinte de 1000 euros par jour, vos magistrats
    complices n’ont rien fait.

    Pour tous ces faits : je vous réclame immédiatement la
    somme d’un million d’euros sous huitaine, passé cette date une astreinte de
    20.000 € par jour. De mettre tout en œuvre pour neutraliser ces prédateurs, je
    vous joins le courrier adressé au Président de la République le 1er septembre
    2015.

    Je transmets ce courrier à l’Élysée, aux médias, aux
    associations de défense contre l’injustice, ces juges sadiques détruisent les
    victimes ; ce pays qui ne respecte plus les droits de l’homme, cela fait le
    bonheur de la crapulerie politico-judiciaire. De plus, je suis citoyen
    allemand, l’affaire est en cours en Allemagne.

    En application de l’article 40 du Code de procédure
    pénale, vous avez pour obligation de neutraliser ces voyous.

    Veuillez agréer, Madame le procureur général, mes
    salutations distinguées.

    Jacques Goguy Müller.

    Vous pouvez
    diffuser cette lettre: je prends la responsabilité de mes écrits. Pour plus
    d’informations sur Internet : voir eric goguy – suire ancien contrôleur général
    de la police- facebook jacques goguy – juge olivier abram- madame goguy etc..

  • LEA

    Concernant Tapie il vient a nouveau en politique comme d habitude pas de nouvelle nouvelle EN tous cas !!!!

  • Pierre

    Baah Jesus Christ y avait pas besoin de justice de serpent tsss tsss Pilate le juge a fini aux enfers !!!! Voici, le diable Satan jettera quelques-uns de vous en prison….

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer