Un élevage en Amazonie (Greenpeace)

La consommation de bœuf déforeste l’Amazonie

La forêt amazonienne est confrontée depuis de nombreuses décennies à des problèmes de déforestation. Plus de 20% de sa forêt a disparu depuis les trois dernières années.

La cause principale de cette déforestation massive est l’élevage de bovins, en particulier au Brésil. Les arbres sont coupés et la terre est convertie en pâturage pour pouvoir y mettre du bétail.

Utilisation des sols amazoniens
Utilisation des sols amazoniens

L’augmentation de la population mondiale et l’augmentation de la consommation de viande sont donc responsables de la déforestation de l’Amazonie. L’avenir laisse craindre le pire. En effet, il est prévu que d’ici 2018 l’exportation de viande de bœuf augmente de 93%1 . En plus de déforester le poumon vert de notre planète, le bœuf est l’élevage qui produit le plus de CO² sur la planète. La FAO (l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture des Nations Unies) estime que la production de viande produit plus de gaz à effet de serre que l’industrie du transport.

Evolution de la déforestation en lien avec l'élevage de bétail
Evolution de la déforestation en lien avec l’élevage de bétail

Peut-on encore espérer ?

Le changement est peut-être dans l’air du temps. Certaines entreprises, ONG et gouvernements ont pris des mesures pour conserver les forêts amazoniennes. C’est le cas de grands acheteurs de bétail comme Nike, Timberland, Carrefour ou Wal-Mart qui ont déclaré vouloir acheter des produits certifiés. Certifiés ? Il y a fort à parier qu’il sera chose aisée de certifier des parcelles déboisées récemment comme des parcelles non issues de la déforestation.

L’ONG brésilienne Alianca da Terra travaille pour réduire la déforestation de l’Amazonie en incitant les producteurs à maintenir leurs réserves forestières2 . Le gouvernement brésilien a récemment annoncé un plan pour réduire le déboisement d’environ 2100 miles² (soit 3380 km²) par an d’ici 2018. En 2013, 26 producteurs de bœuf du Brésil ont fait face à des amendes de près de 300 millions de dollars pour avoir élever des bovins sur des parcelles illégalement déboisées de la forêt Amazonienne.

Comment éviter ça ?

La solution est très simple : n’achetez plus de viande ni de cuir. Même si votre viande est garantie Viande Française, elle est très certainement nourrie avec du soja cultivé en Amazonie.

  1. http://www.rainforestpartnership.org/blog/224-beef-and-the-amazon []
  2. http://www.aliancadaterra.org.br/ []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !