La domination humaine : l’invraisemblable silence

Une association édite La Domination humaine, nouvel essai convaincant qui met à nu le système spéciste commun à toutes les sociétés modernes, un système qui institutionnalise la mise à mort quotidienne de milliards et de milliards d’êtres sentients.

Entourée du médecin nutritionniste vegan Jérôme Bernard-Pellet pour la relecture du chapitre sur la santé, du militant Yves Bonnardel (auteur de la postface) et de quelques autres, Pascale Corbin fait la synthèse des multiples facettes de l’exploitation des animaux, de la domination humaine, et de l’ “invraisemblable silence” qui entoure cette question.

Nous avons apprécié l’aspect très complet de cet ouvrage, qui parvient en 500 pages à aborder aussi bien les thèmes de santé, d’incidence climatique de la consommation de viande, de psychologie (déni carniste, dissonance cognitive, mentaphobie), de législation, de religion, de sciences (vivisection) ; à décrire la vie quotidienne des grandes catégories d’animaux d’élevage ; à répondre à bon nombre de questions et de remarques — naïves ou mal intentionnées — que les vegans entendent régulièrement ; et à donner quelques conseils pour démarrer une nouvelle vie végétarienne ou, mieux !, vegan…

La bibliographie est solide, le livre bien écrit : un ouvrage à lire (tout ou partie) et à faire circuler autour de vous.

>> Se procurer cet ouvrage.

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !