La formidable histoire de Mercury, le chat à deux jambes

Âgé de seulement 4 jours et pesant tout juste 140 grammes, Mercury le chaton était encore aveugle mais il luttait déjà pour sa survie. Le bébé chat a été trouvé en septembre 2013 avec les deux pattes avant coupées mais aussi l’un des orteils coupé sur une patte arrière. Il semblerait qu’il ait été victime d’une débroussailleuse.

Mercury a été amené chez un vétérinaire où ses blessures ont été nettoyées, et ses sauveteurs ont été appelés par la suite pour s’occuper de lui.

mercure-chat-deux-jambes (2)

Malgré ses graves handicapes physiques et ses mouvements très limités, Mercury a refusé d’abandonner et s’est battu pour vivre comme les autres chats.

Il joue avec des jouets, saute, s’amuse avec les chiens et les chats, dort sur le lit, utilise la litière, il estime qu’il est le roi du monde et il est sait qu’il est adoré », écrivent ses bienfaiteurs.

Aujourd’hui Mercury a récupéré de ses blessures, mais malheureusement il ne peut pas porter de prothèses car il possède moins de 40% de ses membres antérieurs pour les supporter. Cependant, ses sauveteurs sont à la recherche d’une solution pour l’aider à se déplacer, comme de petites roues créées sur mesure. Il faudra d’abord attendre qu’il finisse de grandir pour être en mesure de déterminer les solutions qui lui faciliteront la vie.

Mercury a magnifiquement surmonté l’accident et montre au monde entier que même lorsque quelque chose vous semble impossible, vous pouvez réussir quels que soient les obstacles. Quel chat !

Si vous trouvez cette histoire et le chat Mercury émouvants, n’hésitez pas à aimer sa page Facebook Raising Mercury. Vous ne trouvez pas qu’il ressemble maintenant à un petit kangourou ?

"Si t'es heureux et que tu le sais, tape du pied !"
“Si t’es heureux et que tu le sais, tape du pied !”

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !