“La nourriture originelle”, le show-conférence qui manquait en France

Un soir de printemps je m’apprêtais à rentrer dans l’amphithéâtre qui accueillait Gilles Lartigot mais je décide d’aller aux toilettes pour profiter au maximum du show ensuite, et c’est là que je croise deux gros bras (du genre accros à leur salle de muscu) qui discutent et qui se confient : “J’espère que ça va nous apporter quelque chose, moi j’y crois fort“. Je me dis qu’ils doivent aller voir une autre conférence à côté. Mais en rentrant dans la salle ce n’est pas deux gros bras que je vois, mais une bonne cinquantaine ! Oui, ces gens-là viennent voir un show végétalien, me dis-je, agréablement surpris.

Gilles, l’homme qui fait venir des adeptes du paléo à une conférence sur l’alimentation végétale

Tout commence par une vidéo — tonique — montrant la surconsommation, la pollution, bref pas mal de récents maux de notre monde. Puis tout s’éteint, on se retrouve dans le noir.
Une lampe-torche nous éclaire par derrière en faisant des va-et-vient, on se sent un peu comme une proie traquée. Celui qui tient la lampe, c’est Gilles Lartigot, et il va tout au long des deux heures tenter de mettre en lumière les travers de notre monde, et pointer celles de nos actions quotidiennes dont on ne mesure pas les conséquences.

Ce spectacle ne s’adresse pas forcément à un public très averti, non pas que les véganes n’apprécieront pas (on apprécie tous de regarder une énième fois Le discours le plus important de votre vie de Gary Yourofsky), mais Gilles va deux heures durant essayer de décortiquer l’importance de la nourriture végétale.
Ahlala, d’un coup j’ai une sensation de victoire quand je me dis qu’il a sûrement réussi à faire venir des adeptes ou des intéressés du régime paléo, qui sont venus voir cette conférence intitulée “La nourriture originelle », yes Gilles ! La couverture de son livre-événement a sûrement joué, avec son visuel qu’on n’oublie pas, et son sous-titre sans appel, “Chroniques d’un fauve dans la jungle alimentaire”…

EAT couv

Bon, devant toute cette testostérone, je me demande si Gilles osera vraiment rentrer dans le vif du sujet, parler animaux, bien-être, santé, et vendre le véganisme… No problemo amigo, Gilles n’a peur de rien, et j’avoue qu’à sa place, dans son corps musculeux, j’aurai effectivement un peu moins peur de me confronter à ce public.
Durant deux heures, Gilles alterne avec humour des extraits d’interview du professeur émerite Pierre Marie Martin, du professeur Henri Joyeux, et tant d’autres ; il se moque éperdument de Jean-Michel Cohen et des publicités des produits laitiers ou carnés.

Une prestation éclairante, inspirante

Mis à part quelques rares points sur lesquels je reste dubitatif (l’eau de Quinton ne m’a pas tout à fait convaincu par exemple), cette conférence est une parfaite initiation, une invitation à se remettre en cause, à remettre en cause les puissants lobbies qu’on ne voit pas, à remettre en cause les normes de notre société.
Gilles Lartigot parvient, sur un sujet délicat, à faire voir en face la réalité de notre monde, et nous donne immédiatement des solutions. Et le plus étonnant, c’est qu’il y arrive face à l’un des publics les plus difficiles à convaincre des bien-fondés du véganisme : les adeptes de la nutrition au service de la musculation.

Venez donc vous aussi vous faire croquer par Gilles (oui, Gilles a la fâcheuse tendance de croquer ses fans, sur la page de garde de son livre en tout cas !)

Sa tournée 2015 est déjà terminée mais son livre EAT que je ne saurais trop conseiller est disponible chez divers revendeurs listés sur le site des Editions Winterfield.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.
  • Tatie Georgie

    Intéressante découverte ! Ce devait être une sacrée conférence ! Merci pour ce bouquin, je vais jeter un œil !!

  • MYM

    Est ce qu’il est évoqué le glutamate monosodique dans sa conférence ?
    Je sais qu’il parle des mefaits de ce “truc” a diverses reprises (je n’ai pas (encore) lu son livre donc j’aurais peut-être mes réponses dedans).
    Si c’est le cas en attendant que je me lance dans la lecture de eat je veux bien un topo.

  • Acéphale

    Ça commence a en faire, des casseroles, pour vegactu. J’avais déjà envoyé un mail au sujet de la pub que vous aviez mis en habillage de votre site pour le CRAC et Brigitte bardot (dont les liens avec l’extrême droite sont avérés). Vous récidivez avec cet article sur Gilles Lartigot.

    Ce type est politiquement pas clair du tout (tout comme vous, du reste). Il a son petit espace sur le site d’alain soral, égalité&réconsiliation. Il semble être pote avec piero san giorgio, lui aussi très présent dans l’entourage de soral. Il a eu un entretien avec thierry casanovas.

    Tous ces gens nagent dans un confusionnisme faussement apolitique. En réalité ils tournent autour de l’extrême droite, et vous leur servez la soupe.

    • Vegan95

      Peut-être que vous avez raison sur le manque de clarté politique de Lartigot? Et vous, de quel parti politique êtes-vous?? Toujours est-il que sur Vegactu, il s’agit de mettre en valeur les discours qui défendent le végétalisme.

      • Lirienne Calarenne

        Certes mais on peut réfléchir avant de faire de la publicité à quelqu’un qui encourage certaines oppressions, sinon il y a un risque que les groupes concernés par ces oppression se détourne du site parce qu’iels ne s’y sentent plus à leur place.

      • Acéphale

        Je ne suis d’aucun parti politique. Je suis anarchiste. Je considère que tout animal a droit à la vie et à la liberté. Et comme j’ai quand-même un esprit scientifique, j’ai pris acte du fait que l’être humain est un animal, et qu’il a donc droit à la vie et à la liberté, qu’il doit pouvoir vivre sans devoir subir quelqu’autorité que ce soit.

        Les gens dont je parle dans mon post initial sont d’extrême droite. Gilles Lartigot aussi. Comment peut-on considérer qu’il est normal et souhaitable de lutter aux côté de ces gens, sachant que leurs idées concernant l’être humain sont à contre-courant des idées de libération propres au véganisme ? Le seul argument qu’on pourrait m’opposer est celui du nombre, et à ça je répondrais qu’il faut être complètement stupide et arriviste pour considérer que le nombre est un argument suffisant pour justifier des alliances avec le premier facho venu.

      • Flo

        Je ne connaissais de Lartigot que son discours sur l’alimentation et donc je l’aimais bien. Un type sympatoche qui recommande une alimentation végétale, qui dénonce l’horreur des abattoirs, je ne peux qu’adhérer. J’ai donc assisté à une des show conférences de sa tournée.
        Cest là que j’ai halluciné ! Son discours est extrêmement manipulateur. J’ai pensé qu’il faisait campagne pour le FN sans le dire ouvertement. J’ai donc fait qq recherches et je vois qu’il est pote avec Soral !
        Je m’en veux à mort, j’ai donné 10€ à la faschosphere ! Heureusement je n’ai pas acheté le bouquin.
        C’ est terrible parce qu’il arrive à insinuer sans le dire des idées reac dans l’esprit des gens. Il faut vraiment le dénoncer.

    • MYM

      Et si ce site était vraiment apolitique, et décidait juste de laisser la parole aux choses qui vont dans le bon sens pour les animaux selon eux ?
      Bardot est “une extrémiste”…par contre Céline qui n’était pas mieux…”oui mais on ne voit pas son rascisme dans son oeuvre….”.
      Où les opinions politique de Bardot (ou Lartigot) se ressentent dans leur engagements pour les animaux ou pour la “nourriture originelle”?
      Quand on dit que pour faire avancer la cause des animaux/environnement on doit se réunir malgré nos différences autour d’une cause…c’est peut-être ça que ça veut dire ? (Perso j’en suis incapable…mais ca veut pas dire que j’ai raison)

      • Acéphale

        Donc toi aussi, quand tu parles des animaux tu exclus l’être humain ? étrange…

        Les idées qu’une personne a forment un tout. Tu ne peux pas prendre des petits bouts, ceux qui t’intéressent, et ignorer le reste. Si tu fais ça, tu cautionnes passivement les idées dégueulasses de la personne. Ou alors t’as les mêmes idées mais tu ne l’assumes pas.

        D’autres gens disent des choses sensées à propos de la libération animale, et pas uniquement non humaine. Pourquoi ne pas se tourner plutôt vers ces personnes-là ?

        Je ne sais pas qui est le “on” dont tu parles dans “Quand on dit que pour faire avancer la cause des animaux/environnement on doit se réunir malgré nos différences autour d’une cause”, mais ce “on” ne m’inclut pas, et ne m’inclura jamais. Je préfère lutter seul qu’avec un seul facho/capitaliste/politicien/chef religieux

        • MYM

          Non je ne l’exclue pas, en revanche parfois il me soule sérieusement l’humain…ex : quand les agris avec leurs tracteurs à 250 000 € (payés avec “nos” impots) viennent tout casser pour avoir plus d’aides pour continuer dans leurs prison qui “tue” tout autour (eux-mêmes, faune, flore)…je me dis qu’il a aussi son libre arbitre et qu’il a pas envie d’être libéré de son carcan “économique” notion inconnue aux animaux non humains…et on peut donc pas parler de la même façon de cause/libération. Il ne faut y voir rien d’autre qu’un exemple d’actualités car pour une fois je les ai vus les agris sinon comme je n’ai pas la télé, lit pas la presse et n’écoute pas la radio…le monde politico-public m’est totalement inconnu.
          Pour le reste je te remercie je tiens toujours le même discours que toi mais tu me rappelles que ben non je pourrais jamais faire un truc public avec compromis j’suis trop nulle pour ça!
          Le “on” voulait juste dire ceux qui se sentaient concernés.
          Pour le reste je partage ton point de vue…j’arrive déjà pas à m’entendre avec un VG pour des raisons uniquement de santé…mais je suis pas toute seule et surtout je le fais pas pour moi

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer