(dessin d'Insolente Veggie)

La végéphobie qui ne s’avoue pas : critique d’un article

Le site du journal Paris-Normandie s’intéresse aux quelques végétariens de la ville d’Evreux, Haute-Normandie… Attention mesdames et messieurs, l’article “Végétarisme à tendance vegan à Evreux: les animaux d’abord !” se rend coupable de maladresses aggravées et mensonges éhontés.

Il nous présente d’abord Dimitri, 40 ans, qui a découvert le véganisme en fréquentant le monde de la musique hardcore. Heureusement, se félicite le journaliste, “contrairement aux puristes du véganisme, Dimitri, lui, s’est fixé des limites” puisqu’il mange des œufs et des produits laitiers. Si Dimitri n’est pas puriste, il n’est pas non plus un ennuyeux prêchi-prêcha puisqu’“il ne lui viendrait pas non plus à l’idée d’inciter son entourage à marcher dans ses pas”.

(dessin d'Insolente Veggie)
(dessin d’Insolente Veggie)

Voilà les gentils lecteurs omnivores rassurés. Et confortés dans leurs idées préconçues sur la monotonie du végétalisme, lorsque Dimitri se charge d’expliquer qu’il ressentait un sentiment de privation en tant que végétalien : les pâtisseries lui manquaient (c’est sûr, il n’existe pas une infinité de gâteaux et douceurs végans…)

Nous rencontrons ensuite Virgile, 32 ans, végétarien qui trouve que c’est trop compliqué d’être végan et de tout vérifier. Alors, acheter un canapé en cuir : non ; manger des plats à base d’œufs par commodité : oui. Merci Virgile pour ce témoignage prouvant que tu as su te garder de basculer dans l’extrémisme.

Dimitri parle ensuite de sa bonne santé. Comment ? Un végé ni fragile ni carencé ? Le lecteur lambda fronce les sourcils. Heureusement, Paris-Normandie a contacté des nutritionnistes pour leur demander leur avis sur la question. Ou bien pour rassurer les omnivores sur le bien-fondé de leur consommation de viande ?

Si la nutritionniste d’Evreux interviewée indique que le végétarisme est possible, à condition d’être bien accompagné (aucune mention du végétalisme), un médecin de la même ville met en garde contre la “déviance sectaires” des végétariens, qu’il “ne cautionne pas du tout”.

Je pars du principe que nous sommes tous à la base des animaux carnivores. Il faut garder cette idée en tête.

Après quelques précisions sur la “mauvaise qualité” des protéines végétales, ce médecin visiblement très bien renseigné suggère à la société de punir les parents qui nourrissent leurs enfants de manière végétarienne.

Bref, sous couvert de réaliser le portrait de deux habitants de la bonne ville d’Evreux, Paris-Normandie se charge brillamment d’attaquer le végétarisme par des affirmations malhonnêtes et des insinuations malveillantes. Et nie le bien-fondé d’un régime alimentaire recommandé par l’American Dietetic Association comme par l’Organisation Mondiale de la Santé.

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Sébastien Kardinal

    Whaoou ! Encore un moment de grand journalisme…

  • Un nutritionniste qui prétend que l’être humain est carnivore oO
    C’est déjà d’un sérieux comme témoignage…

  • Katzu

    Et ben… on est pas sorti du sable.

  • Aure

    Je vous trouve un peu dur avec Dimitri et Virgile. Certes, ils semblent un peu flemmards et ne se renseignent pas trop, mais ils ont déjà fait l’effort d’être végétariens (et on s’en fout que ce soit via un groupe de hardcore ou via M6 !). Ce n’est pas en vous moquant d’eux, en les culpabilisant de ne pas être aussi bien que vous, que vous allez faire avancer les choses !
    Bref je vous trouve hautains et prétentieux. Je ne me sens pas concernée par les propos de Dimitri et Virgile car je sais très bien ce que je mange.
    Il n’en reste pas moins que pour les carences, la B12 est tout de même fortement recommandée en apports extérieurs… Nombre de végétariens ne pouvant pas toujours bien manger (travail, amis, etc.), se supplantent occasionnellement et ce n’est pas dramatique.

    • liligondawa

      Je suis dure avec l’article en lui-même, qui n’est qu’un ramassis d’intentions malveillantes et mal déguisées. Le journaliste a sélectionné dans les paroles et le mode de vie de Dimitri et Virgile ce qui lui permettait de critiquer le végétarisme.

      Où as-tu lu que nous ne recommandions pas la B12 ? Nous nous supplantons nous-même, et avons déjà conseillé sur Vegactu de le faire.

      • Aure

        Bien entendu que l’article en question est un ramassis de conneries. Mais dans ce cas, pourquoi parler de ces deux personnes et dire “Merci Virgile pour ce témoignage prouvant que tu as su te garder de basculer dans l’extrémisme”. Je trouve le ton assez culpabilisant et moqueur.
        Par ailleurs les propos de l’un d’eux sont déformés, ce ne sont pas uniquement les patisseries qui lui manquaient mais également le fromage. Ne me parlez pas des alternatives vegan car celles que j’ai pu goûter se rapprochent davantage de la pâte à modeler (niveau goût).
        Pourquoi ne pas tout simplement proposer un article montrant qu’être vegan ce n’est pas si compliqué ? Ca éviterait d’une part ce ton plutôt hautain et d’autre part, les lecteurs apprendraient quelque chose en lisant l’article.
        Je sais bien que vous recommandez la B12 et que beaucoup de vegan/végétariens n’ont aucun problème. Mais de ce que j’ai pu constater de mon côté, c’est qu’encore beaucoup se renseignent peu et on sûrement des manques (dont les personnages cités dans l’article).
        Sur le fond de votre article je suis d’accord, les médias désinforment les lecteurs mais je n’adhère pas vraiment à la forme que prend l’article… Etant moi-même entourée de non végéta*iens, j’essaie de ne pas blâmer tout le monde.

        • liligondawa

          As-tu parcouru Vegactu ? Tu y trouveras de nombreux articles montrant, comme tu dis, qu’ “être vegan ce n’est pas si compliqué” : au hasard, une recette de tiramisu vegan ultrarapide avec très peu d’ingrédients, des tests produits indiquant quels tofus ou gyros acheter pour un délicieux repas les jours de flemme, un guide des logos pour repérer les cosmétiques végans en un clin d’œil…

          L’un n’empêche cependant pas l’autre : faire la promotion du véganisme ne suffit pas, il est bon et juste de ne pas laisser passer d’attaques comme celles contenues dans l’article sans se défendre. Ce que j’ai fait en me moquant des aspects ridicules de l’article de Paris-Normandie. Un droit de réponse, en quelque sorte.

          Enfin, le fromage manquait à Dimitri ? Je n’ai pas affirmé le contraire. J’ai simplement relevé que sa frustration face à un manque de pâtisseries végétaliennes n’avait pas lieu d’être : on peut en acheter quelques une, et en confectionner beaucoup d’autres.

          • Aure

            Oui je connais vos ressources et je n’ai pas besoin d’être sensibilisée car je me renseigne depuis de nombreuses années. Je ne demande pas d’infos mais commente l’article.
            Je me mets simplement à la place des personnes citées dans l’article ou à la place de curieux non vg passant sur le site…
            Je comprends votre énervement face à de tels articles (d’autant plus qu’ils auraient pu interroger des vg “plus calés” dans le domaine), je comprends que vous vouliez défendre cette cause mais il faut prendre les bons outils et ne pas s’en prendre aux interrogés.

            Je ne vais pas débattre de ça pendant des jours, je trouve votre ton assez agressif et je trouve ça dommage car le message final est intéressant. Je partage mon avis, voilà tout.

          • liligondawa

            Mais justement. Je me mets précisément “à la place de curieux non vg passant sur le site”. C’est même la raison pour laquelle j’ai critiqué l’article : un non-végé pas très renseigné passant par là en ressort plein d’idées négatives sur le végétarisme. Et ça, c’est impardonnable.

    • Salut,
      Pas du tout dur avec les interviewés mais avec les auteurs de l’article et certaines de leur réflexions et sources, certainement.
      D’autre part je serais curieux de savoir si les propos de Dimitri et Virgile ont été retranscrits sans déformations.

      • liligondawa

        Par Paris-Normandie ? J’en serais très curieuse aussi 🙂

  • snoopyne

    “Voilà les gentils lecteurs omnivores rassurés.”

    Non les gentils lecteurs “carnistes” 😉 Ce n’est pas tout à fait pareil…

    • liligondawa

      Quelle définition précise donnes-tu à “carniste” ?

    • Je suis assez d’accord avec Snoopyne pour éviter le terme “omnivore”,

      1. Ce n’est d’ailleurs pas vrai que les non-VG mangent “de tout”, le nombre d’animaux qu’ils mangent est très restreint (5 ou 6 espèces terrestres..), et il y a plein de viandes qu’ils ne mangent pas (animaux inhabituels, viande humaine, ..) et donc l’omnivorisme peut tout à fait inclure des restrictions sans être remis en cause dans son principe.

      2. Employer “omnivore” pour les non-VG donne l’impression que les vegan ne le sont pas, alors que l’omnivorisme est un avantage adaptatif qui nous permet de pouvoir puiser dans une large gamme de nourritures disponibles. Je n’ai pas l’impression que les carnivores/carnistes/viandistes/non-VG mangent plus varié que moi, par ex. En étant vegan on illustre tout à fait qu’on est omnivores 🙂

      “Carniste” c’est pas mal, mais un peu obscur et limité aux lecteurs de Mélanie Joy … Carnivore est peut-être ce qu’il y a de plus clair (même si pas tout à fait exact …)

      Bon, on chipote … 😉

      • Alain.jpg

        Comme le précise Mélanie Joy, le problème est surtout que les termes omnivores, herbivores ou carnivores relèvent d’une prédisposition biologique, et non d’un choix.

        Pour citer wikipédia : “Le terme [omnivore] est utilisé pour qualifier toute espèce à qui la nature de son système digestif permet de pratiquer ce régime [comportant aussi bien des aliments d’origine végétale qu’animale], qu’elle le mette en pratique ou non”.

        Un vegan reste un omnivore qui a choisi de suivre un régime végétalien.

        • liligondawa

          C’est vrai. Je ne l’avais jamais vu ainsi, mais tu as tout-à-fait raison.
          Ceci étant, par quoi le remplacer ? Comme le dit Dominic, “carnivore” n’est pas juste non plus, “carniste” assez obscur (personnellement, cela m’évoque un obsessionnel de la viande alors que tous les consommateurs n’en font pas tant).
          Pourquoi ne pas voir “omnivore” comme un de ces légers abus de langage que l’on comprend tout de même ?

          • Talis

            “Non-végétarien”, tout simplement !

          • liligondawa

            Oh, pas mal, simple et efficace 🙂 j’approuve ! En plus ça a le mérite de définir implicitement les végétariens comme la norme, ça nous change ! !

  • Encore un ramassis de conneries sur le véganisme (au passage, ils n’ont rien compris des différences fondamentales entre végétarisme, végétalisme et véganisme)… Comme si ça n’était pas assez peu rassurant pour un non-VG de le devenir, au vu des informations erronées que l’on trouve dans les médias grand public.C’est tellement facile de devenir vegan !! Je l’ai été du jour au lendemain, de carniste à végane, et avec internet ça a été tout seul. Suffit juste d’avoir la volonté et de se motiver un tant soit peu.

    • liligondawa

      Bien dit. Il suffit d’avoir la volonté de chercher l’information (et comme tu dis, avec internet ça reste largement faisable)… et bien sûr d’assumer en société. Ça c’est juste une question d’habitude et d’état d’esprit.

  • Pingback: La végéphobie qui ne s’avoue pas : critique d’un article | Tu dois nourrir ta vie!!()

  • Ex normande proche d’évreux, j’ai souvent considéré paris-normandie comme le regroupement de faits-divers inutiles… l’article me prouve encore que je ne manque rien

  • avey

    Concernant la végéphobie ou tout autre manifestation de l’intolérance envers des personnes qui choisissent de vivre/penser différemment de la majorité, cette citation d’Albert Einstein me semble appropriée: “Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons il faut avant toute chose être soi-même un mouton”

  • Rose

    Et ben encore un ramassis de conneries comme d’habitude !!
    Heureusement que je n’ai pas lue l’article, ça m’a évité de lire encore et toujours de fausses infos !!

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer