La viande bio aussi cancérigène que la viande conventionnelle

Selon une étude publiée le 19 avril 2015 dans Environmental Science and Pollution Research International1, la viande biologique contient la même quantité de substances cancérigènes, sinon plus, par rapport à la viande non biologique (dite viande conventionnelle).

Un nombre de plus en plus important de consommateurs se tourne vers la viande biologique dans un soucis de prendre soin de leur santé, cependant cette nouvelle étude tend à prouver qu’en matière de prévention de cancer le mieux reste de se passer de viande2 .

Les chercheurs ont analysé 76 échantillons de viandes à la fois biologiques et conventionnelles, provenant d’animaux comme le boeuf, le poulet ou l’agneau.

33 substances cancérigènes comparées

Ce sont 33 substances cancérigènes qui ont été comparées, et tous les échantillons analysés présentaient de très légères différences entre les viandes biologiques et non biologiques. Dans certains cas les polluants organiques persistants (appelés aussi POP) sont à des niveaux plus élevés de contamination de la viande biologique, en particulier la viande d’agneau.

 

  1. Hernández AR, Boada LD, Mendoza Z, et al. Consumption of organic meat does not diminish the carcinogenic potential associated with the intake of persistent organic pollutants (POPs). Environ Sci Pollut Res Int. []
  2. La viande aussi nocive que le tabac []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !