Le chant des partisans… de la charcuterie

Déplorable publicité pour du jambon Aoste…

Une pub outrageusement ridicule, avec pour thème la résistance en France sous l’occupation, mais aux relents plus pétainistes qu’autre chose. On y voit des Français (évidemment bien de souche) combattre le mauvais goût et rechercher le “raffinement” en dégustant une bonne tranche de jambon Aoste, avec une bonne musique patriotique pour accompagner le tout.

Selon Télérama, “un spot spécialement long (une minute), à la distribution pléthorique, aux décors multiples, à la réalisation chorégraphique. Un véritable petit court métrage de fiction1
Tout ça pour vendre de la charcutaille ! Décidément, les publicitaires ne reculent devant rien.

Voici, décrite en détail par Télérama, à quoi ressemble la fin de la pub, qui atteint des sommets :

Tous les personnages se retrouvent autour d’une table champêtre. Deux hommes apportent un mystérieux coffre en bois… “Marchons ensemble !” enjoint la chanson. Le coffre est ouvert, une main féminine dresse des assiettes de jambon cru sur la nappe blanche. « Nous sommes la Résistance ! » proclame la chanson. « Vive la Résistance ! » s’écrient les convives en levant leurs amuse-gueules. « Les temps sont durs pour le raffinement mais certains résistent, conclut la voix off. Aoste, le goût du raffinement. » Avec raffinement mais sans discernement, les auteurs de ce « Chant des partisans du jambon » ont perdu la guerre contre le « mauvais goût » et la « vulgarité », préférant collaborer.

Jugez plutôt :

Voici la réaction d’une députée socialiste :

Anne-Yvonne Le Dain

… Et la réponse d’Aoste :

Le second degré et l’autodérision de la campagne font partie des choix créatifs de l’agence, choix qui, aux vues de nombreuses réactions positives, semblent être bien comprises par le public.

Précisions :

  1. http://television.telerama.fr/television/y-a-un-os,103337.php []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Lyioss

    Sans parler des associations hyper énervante du genre : Il faut être maquillé / bien habillé / bien coiffé pour être bien…

    • Le Chat

      Etre riche aussi vu le décor ! ^^

  • zaz

    C’est interdit d’être un français de souche maintenant ? Y’en a marre des propos insinuant qu’on ne peut plus être français dans son propre pays!

    • zobi

      c’est pas une question que c’est interdit d’être français de souche, personne n’a dit ça et ça n’a en plus aucun rapport.
      Déjà être français de souche si tenté que cela veuille dire quelque chose, le terme est fortement discutable, tout en pesant mes mots, je vois pas le rapport entre français de souche et manger du porc??? avant les années 50 personne ne mangeait de viande tous les jours parmis la très grande majorité des français. Ensuite qui a dit que c’était interdit? au contraire la plupart des français mangent mal et notamment des produits industriels, comme si c’était devenu une minorité, alors que les français n’ont jamais autant mal mangé. c’est tout le paradoxe et l’outrecuidance de l’industrie de faire passer “sa clientèle” ciblée pour des résistants de bon goût, et en plus comme si aoste n’était pas de la malbouffe, mais si ça en est. Ils mentent et en plus ils font passer les bouffeurs de viandes industriels pour des résistants, n’importe quoi. Aoste c’est juste du jambon de très mauvaise qualité issu d’animaux en batterie, malades, qui mangent des farines animales et qui sont gavés de médicaments pour ne pas qu’ils meurent trop vite. la personne qui voit dans cet article ou dans la dénonciation de cette pub une atteinte aux “francais de souche” à un sérieux problème d’analyse. Comme si être français était synonyme de manger du porc, n’importe quoi, et en plus du porc industriel…

    • Ash Igoné

      et Français de souche ça ne veux absolument rien dire, personne n’est pure “souche”, la France cher amie est terre d’accueil a été “envahie” à de multiples reprises par les Vikings, les Francs les Anglais et j’en passe, tu as autant de sang européen que tout le monde tu n’es pas issu d’une lignée pure, et quand bien même elle le serait ta lignée, tu aurais été viré ou décapité par les révolutionnaire Français du 18ème qui ne voulait plus de sang “pur” ou “bleu” sur leur sol. t’as le droit d’être Français, mais t’imagines pas au dessus des autres steuplait.

  • Pingback: Aoste s’en prend aux végétariens dans sa nouvelle pub | Vegactu()

  • Pingback: Lettre d’information de janvier 2015 | Le CABle()

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer